Seat fabrique des respirateurs

Depuis le début de la crise liée au coronavirus, l’usine Martorell de Seat en Espagne s’est mise à la production de respirateurs.

769
Seat respirateurs

Pour ce faire, une équipe d’ingénieurs a conçu treize prototypes jusqu’au modèle définitif, l’Oxygen. « Les respirateurs fabriqués à Martorell sont produits grâce à l’utilisation des pignons imprimés, d’arbres de transmission et du moteur modifié d’un essuie-glace. L’objectif était de fabriquer des respirateurs de la plus haute qualité », décrit le constructeur.

150 employés ont ainsi changé de poste pour assembler les respirateurs en lieu et place de Leon. « Utiliser une chaîne d’assemblage qui fabrique des châssis, une pièce de voiture, et l’adapter pour fabriquer des respirateurs a été un travail long et ardu impliquant de nombreux secteurs de l’entreprise. Nous avons réussi à le faire en un temps record, en une semaine seulement », souligne Sergio Arreciado de l’ingénierie des processus de Seat. Chaque respirateur comprend plus de 80 composants électroniques et mécaniques, avec à la clé un contrôle qualité approfondi et une stérilisation aux rayons ultraviolets. Un respirateur est actuellement en cours d’homologation. « Le simple fait de savoir que nous avons essayé de contribuer à sauver des vies rend tout ce travail utile », conclut Francesc Sabaté de la R&D du constructeur.

PARTAGER SUR