Seat Mii : une vraie citadine

La nouvelle Mii succède, avec retard, à la défunte Arosa et se positionne résolument comme une petite urbaine malicieuse.

- Magazine N°176
413
Seat Mii : une vraie citadine

Grâce à son empattement de 2,42 m, la Mii propose quatre vraies places, avec en outre un coffre de 251 et jusqu’à 951 l, pour une longueur de 3,56 m. En comparaison de ses sœurs jumelles VW Up et Skoda Citigo, également fabriquées dans la nouvelle usine slovaque du groupe à Bratislava, cette Mii présente les atours joyeux de la latinité : regard malicieux, teintes vives, habitacle réjouissant.

En dépit de sa compacité, cette Mii demeure confortable et ne rechigne pas aux parcours routiers à condition de choisir la version la plus puissante de l’unique 1.0 l trois cylindres essence proposé : 75 ch. Le 60 ch remplit sa mission en ville malgré un trou à l’accélération dû à l’architecture moteur, et peine sur autoroute. Il a surtout pour objectif, réussi, d’offrir un accès à la gamme à 8 290 euros, juste en dessous de ses deux concurrentes du groupe VW mieux dotées en équipements de série.

Les versions Ecomotive, plus spécifiquement développées en direction des entreprises et flottes, seront disponibles dès juin, soit un mois après le lancement des versions plus communes, avec des émissions encore plus réduites, s’il en était besoin. Ainsi, le 60 ch descend à 97 contre 105 g (4,2 contre 4,5 l) et une version au GNV passe même à 86 g, avec une commercialisation prévue fin 2012. Pour sa part, le 75 ch pointe à tout juste 99 g en Ecomotive, contre 108 g en version normale (soit 4,3 contre 4,7 l).

Le surcoût de ces deux versions Ecomotive n’est pas encore défini, tout comme celui de la version 5 portes ou encore de la boîte robotisée. Mais une Mii 75 ch Style (3e niveau de finition) sera à 10 225 euros hors option. La nouvelle Fiat Panda et les Citroën C1/Peugeot 107 restylées ont du souci à se faire !

Notre avis

BIEN

• Homogénéité du produit et des prestations
• Qualité de fabrication
• Agrément de conduite en ville

À REVOIR

• Austérité de présentation intérieure
• Capacités limitées sur autoroute
• Surcoût des versions Ecomotive

PARTAGER SUR