Une station de recharge autosuffisante pour vélos et trottinettes

Seat a installé une station de recharge gratuite et autosuffisante en énergie, à destination des utilisateurs de vélos et trottinettes électriques. Celle-ci est alimentée par des dalles piézoélectriques et des panneaux solaires.
819
Station Seat MOve
Source : Seat

Le constructeur Seat met à disposition jusqu’à fin 2021 une station de recharge gratuite pour vélos et trottinettes électriques. Celle-ci est située sur le parvis de la gare Saint-Lazare, à Paris. Avec une originalité : les bornes sont notamment alimentées grâce à un système piézoélectrique, capable de récupérer de l’énergie sous l’action d’une contrainte mécanique.

En effet, certains matériaux ont la propriété de se polariser et de générer des charges électriques à leur surface lorsqu’ils sont soumis à une pression ou une traction et qu’ils se déforment : on parle de piézoélectricité, du grec « piézein » (πιέζειν) qui signifie « presser » ou « appuyer ». À noter qu’inversement, ces matériaux changent de forme lorsqu’on les soumet à un champ électrique.

Les pas des passants comme source d’électricité

En pratique, Seat a fait installer 32 m2 de dalles à effet piézoélectrique sur le parvis de la cour du Havre de la gare Saint-Lazare. » Lorsque les passants marchent sur ces dalles, ils créent, envoient et stockent l’énergie électrique nécessaire à la recharge des véhicules déposés dans la station, explique Seat. Chaque pas réalisé permet de créer en moyenne 3 joules d’électricité, soit jusqu’à 7 watts d’énergie par personne lors de son passage. » S’y ajoutent trois panneaux photovoltaïques qui rendent la station autosuffisante en énergie.

Par ailleurs, soucieux de l’empreinte environnementale de sa station, Seat indique que les dalles se composent de 80 % de matériaux recyclés, issus notamment de pneumatiques usagés, et que le reste de la station a été réalisé à partir de conteneurs maritimes recyclés et transformés par APF France.

La recharge est gratuite après inscription à un service en ligne, avec la possibilité de consulter les places disponibles en temps réel et de réserver un créneau de recharge jusqu’à sept jours en amont.