Le secteur européen de l’après-vente en mutation

Le secteur européen de l’après-vente est en plein changement, constate une étude de Wolk After Sales. Une conclusion valable pour 2016 et 2017.

774
Le secteur européen de l’après-vente en mutation

En 2015, le chiffre d’affaires cumulé des 48 grossistes européens de pièces détachées a atteint les 100 millions d’euros, soit 1 million de plus qu’en 2014 estiment les experts de Wolk After Sales. Le secteur a été marqué par des acquisitions : le roumain Autonet repris par le suisse SAG par exemple, tandis que l’américain LKQ continue ses achats en Europe avec l’italien Rhiag ou l’allemand Coler. « Avec l’acquisition de Rhiag, LKQ prend une place sans partage dans la distribution européenne de pièces détachées automobiles », estime cette étude.

Reste que la situation n’est pas figée et la perspective de nouvelles acquisitions dans le secteur pourrait contribuer à faire de 2017 une année riche en rebondissements, prédisent les experts de Wolk After Sales.

PARTAGER SUR