Securitas : des émissions revues à la baisse

Securitas : des émissions revues à la baisse

En matière d’environnement, Securitas France se veut volontariste, surtout avec les 1 550 véhicules de sa flotte. Le spécialiste de la sécurité renouvelle ainsi son parc avec des modèles peu émetteurs et a également intégré une vingtaine de voitures électriques. Sans non plus oublier de travailler le comportement de conduite des agents.

- Magazine N°183
914
Securitas : des émissions revues à la baisse

C’est incontournable pour de nombreuses entreprises suédoises : l’activité économique va de pair avec des pratiques responsables, tant sous l’angle social qu’environnemental. Et à l’étranger, les filiales de ces groupes sont invitées à suivre les orientations fixées par la maison mère. En France, Securitas s’est implantée en 1992 après le rachat de la société Protectas.

Basée à Paris, la filiale a emboîté le pas de l’accélération voulue en 2008 par son siège suédois de Stockholm pour limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Des objectifs verts impulsés par le groupe

C’est bien sûr le parc automobile qui a été la cible principale...

Securitas : des émissions revues à la baisse

PARTAGER SUR