Entreprises et sécurité routière : des interlocuteurs départementaux

Afin de lutter contre le risque routier professionnel, les préfets devront désigner des interlocuteurs départementaux chargé de favoriser la création de clubs locaux « Entreprises et sécurité routière ».

1045
risque routier professionnel

Des clubs de prévention routière en entreprise existent déjà dans certains départements, mais la Sécurité routière souhaite désormais généraliser leur déploiement à l’échelle nationale. C’est pourquoi le directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur Stéphane Bouillon a adressé un courrier aux préfets le 9 avril dernier, leur demandant de désigner des interlocuteurs départementaux qui seront chargés d’encourager la création de clubs locaux.

Une réunion le 14 juin à Paris

Ces référents seront accueillis le 14 juin à Paris par le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe, « pour une journée d’échanges avec les clubs déjà existants et leurs partenaires, tels que l’Assurance maladie et la direction générale du travail (DGT) », a annoncé la Sécurité routière. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’appel national aux entreprises pour la sécurité routière au travail, lancé le 11 octobre 2016 et dont la charte de bonne conduite compte déjà 1 100 signataires.