Sécurité Routière : hausse de la mortalité en février

INFOGRAPHIE - D’après les statistiques de l’ONISR, 259 personnes ont perdu la vie sur les routes en février, un chiffre en augmentation de 8,4 % par rapport à 2015. Tous les autres indicateurs sont orientés aussi à la hausse.

662
Sécurité Routière : hausse de la mortalité en février

Après un début d’année marqué par une baisse de la mortalité routière, les chiffres dévoilés par l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) pour février sont venus ternir le tableau. En effet, 259 personnes ont perdu la vie sur les routes en février contre 239 en février 2015, soit une augmentation de 8,4 %. Tous les autres indicateurs de la Sécurité Routière, à savoir les accidents corporels (+ 6,5 %), le nombre de blessés (+ 4,3 %) et le nombre de personnes hospitalisés (+ 3,71 %), sont, eux, encore une fois à la hausse.

Expliquant que février 2016 « a été endeuillé par des accidents de la route particulièrement dramatiques, comme ceux de Montflovin et de Rochefort où 8 adolescents ont perdu la vie dans des autocars », la Sécurité Routière a également rappelé « qu’en ces périodes de météo instable, prudence et vigilance s’imposent à tous les usagers de la route ».

Un bilan à deux mois « encore » à la baisse

Malgré les mauvais chiffres de février, la mortalité routière reste orientée à la baisse en ce début d’année. 492 personnes ont perdu la vie sur les routes contre 500 en 2015, un chiffre en retrait de 1,6 %. C’est bien la seule éclaircie des données de l’Onisr puisque tous les autres indicateurs sont en augmentation. Les accidents corporels ont augmenté de 5,8 % avec 8 382 personnes concernées, contre 7 921 en 2015 ; le nombre de conducteurs blessés sur les routes a lui augmenté de 6,6 % (10 510 personnes contre 9 856). Enfin, le nombre de personnes hospitalisées s’est orienté aussi à la hausse (+ 3,1 %), passant de 3 410 à 3 670.

PARTAGER SUR