Sécurité Routière : les indicateurs enfin à la baisse en avril

D’après les données de l’ONISR, 245 personnes ont perdu la vie sur les routes en avril, un chiffre en baisse de 5 %. Tous les autres indicateurs suivent la tendance.

611
Sécurité Routière : les indicateurs enfin à la baisse en avril

Après des mois de hausse, les chiffres de la Sécurité Routière ont connu un recul significatif en avril. Ainsi, d’après les données de l’ONISR, 245 personnes ont perdu la vie sur les routes de France durant cette période, un chiffre en retrait de 5 % sur un an. Tous les autres indicateurs de la Sécurité Routière, à savoir les accidents corporels (- 9,1 %), le nombre de blessés (- 8,7 %) et le nombre de personnes hospitalisées (- 9,1 %), sont, eux, enfin à la baisse.

Pour la Sécurité Routière : « L’amélioration des comportements routiers, qui a permis d’obtenir ces résultats encourageants sur le mois d’avril, doit donc impérativement s’inscrire dans la durée et s’amplifier ».

Un bilan à 4 mois toujours dans le rouge

Malgré ces « bons chiffres », le bilan à l’issue des quatre premiers mois de l’année reste cependant dans le rouge avec 994 décès sur les routes. Sur cette période, « le nombre de personnes tuées reste en hausse de 2,1 %, ce qui représente 20 personnes tuées en plus par rapport au premier quadrimestre de l’année précédente », spécifie l’ONISR.

Les accidents corporels ont augmenté de 0,5 % avec 16 977 personnes concernées, contre 16 896 en 2015 ; le nombre de conducteurs blessés sur les routes a lui augmenté de 1,2 % (21 267 personnes contre 21 012). Enfin, le nombre de personnes hospitalisées s’est orienté aussi à la hausse (+ 1,4 %), passant de 7 451 à 7 556.

PARTAGER SUR