Publi-Communiqué

9 – Motiver pour une route plus sûre

1092
sécurité routière
© Sécurité routière

La sensibilisation aux risques routiers peut prendre de multiples formes, telles que le lancement de « challenges » individuels ou collectifs, par équipe, agence ou site de travail, etc., adaptables selon le type de structure et d’activité de l’entreprise. Ces compétitions peuvent reposer notamment sur les performances liées à la sinistralité ou à l’éco-conduite dont l’impact sur la sécurité est avéré. À noter que des challenges inter-entreprises peuvent aussi se pratiquer, comme c’est par exemple le cas chaque année avec le Challenge Geco Air. Cette compétition d’éco-mobilité rassemble environ 80 entreprises et a lieu en novembre dans la région du Grand Lyon.

En parallèle, la pratique des « serious games » se développe, avec toujours l’objectif d’atteindre par le divertissement une amélioration du comportement routier. Aux jeux vidéo peuvent être préférés des jeux plateaux, grandeur nature, avec une participation en groupe, voire en équipe, plus conviviale.

L’émulation peut aussi être motivée par l’organisation d’une journée dédiée, ouverte ou non au public, avec des ateliers pratiques ou l’intervention d’experts. Dans le cadre des Journées de la sécurité routière au travail, la Sécurité routière offre un certain nombre de supports utilisables par les entreprises. La prochaine édition des Journées de la sécurité routière au travail se tiendra du 14 au 18 mai 2018. Et dans tous les cas, l’adhésion des employeurs à ces démarches est déterminante et doit se traduire par une communication active en interne.

Le dernier dossier de Flottes Automobiles sur la sécurité routière

Le dernier dossier de Flottes Automobiles sur la sécurité routière et les challenges d’éco-conduite

 

PARTAGER SUR