Sécurité et prévention routières : l'objectif prioritaire

Sécurité routière : un réengagement nécessaire

Lorsqu’il est question des accidents routiers au sein des entreprises, les experts critiquent l’absence de chiffres depuis 2012, « suite à l’adoption de normes européennes qui ne distinguent pas le risque routier dans les accidents au travail », souligne Jean-Claude Robert pour PSRE.

- Magazine N°220
629
Ceinture de sécurité

Jean-Claude Robert juge cependant que les chiffres sont stables et ne baissent pas depuis de nombreuses années, notamment en gravité : « Si 3 % des accidents du travail sont liés à la route, ils représentent environ 10 % des accidents avec arrêt de travail, 16 % des cas d’incapacité permanente et surtout 44 % des décès au travail (accidents de mission et de trajet domicile-travail). Selon mes propres informations auprès des chargés de mission sécurité en entreprise, la tendance est plutôt à la dégradation, du fait du stress et de la pression au travail. »

Pendant plusieurs années, la CNAMTS a placé le risque routier dans ses priorités. Puis...

Sécurité et prévention routières : l'objectif prioritaire

PARTAGER SUR