Sécurité routière : Volkswagen et Siemens testent leur technologie

Afin d’améliorer la sécurité routière, Volkswagen et Siemens ont développé la technologie WLANp permettant aux futurs véhicules Car2X de communiquer avec les feux de signalisation.

929
Sécurité routière : Volkswagen et Siemens testent leur technologie

Le constructeur Volkswagen, Siemens et la ville allemande de Wolfsburg se sont associés pour tester la technologie WLANp. Dix systèmes de signalisation sont ainsi mis en place sur l’un des axes principaux de Wolfsburg et transmettront les phases des feux tricolores aux véhicules. Selon le principe du Car2X (échanges entre le véhicule et les infrastructures), les véhicules pourront recevoir ces informations via WLANp (ITS-G5), une technologie de communication entre les véhicules et leur environnement. Par exemple, les automobilistes pourront être informés d’une succession de feux verts afin d’éviter un freinage inutile.

Améliorer la sécurité routière

De plus, deux carrefours de Wolfsburg sont équipés de capteurs pour détecter les piétons et les cyclistes. L’objectif serait l’amélioration de la sécurité routière comme l’explique Manfred Fuhg, directeur de Siemens Mobility Germany : « Les carrefours équipés de capteurs radar sont en mesure d’améliorer considérablement la précision de la détection des piétons et des cyclistes. Les informations que les véhicules ne sont pas capables de détecter eux-mêmes sont fournies aux intersections complexes et accidentogènes. »

Technologie introduite dès l’année prochaine

Dès l’année prochaine, Volkswagen envisage l’introduction de la technologie WLANp dans ses véhicules. Une sécurité coopérative serait ainsi mise en place grâce à la transmission des données collectées par les infrastructures de circulation aux véhicules. Le constructeur allemand et Siemens souhaitent rendre efficace cette coopération en soutenant l’Union Européenne dans la création d’un cadre pour la conduite en réseau.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter