Segment B (polyvalentes) : en pleine transition

Si, pour les citadines, la conversion à l’essence est entérinée, chez les urbaines, que l’on a coutume de qualifier de polyvalentes, nous percevons les prémices d’une mutation. Une fois de plus, l’apparition des premiers signes coïncide avec le renouvellement des modèles. Ce n’est pas encore la disparition du diesel, mais on constate la régression du nombre des propositions au profit de l’essence.

- Magazine N°234
1680
Podium VP essence segment B
Le podium : 1. Citroën C3 / 2. Peugeot 208 / 3. Volkswagen Polo

Un phénomène que nous ne tarderons pas à vérifier avec les dernières générations de Renault Clio et de Peugeot 208, respectivement attendues pour fin 2018 et début 2019. Pour l’heure, ces deux stars du segment B font la part belle au diesel ; à juste titre, d’ailleurs, car toutes deux sont très prisées en entreprise où le gazole reste roi. Mais pour certaines sociétés, l’enjeu de santé publique prime déjà sur les considérations budgétaires et les catalogues des constructeurs français fournissent des réponses.

Renault Clio IV ou Peugeot 208 ?

Ainsi chez Renault, la Clio IV, qu’il n’est plus besoin de décrire, aligne tout d’abord un 4-cylindres...

PARTAGER SUR