Segment B (polyvalentes) – Peau de chagrin

Au fur et à mesure du renouvellement des modèles et avec les plates-formes communes du segment B, les constructeurs choisissent souvent de faire l’impasse sur une déclinaison break de leur berline au profit d’un SUV. Sauf Renault qui y croit encore avec sa Clio IV toujours disponible en version Estate alors que le mini-SUV Captur lui fait irrémédiablement de l’ombre depuis un an.

697
Segment B (polyvalentes) - Peau de chagrin

La Clio IV poursuit sa carrière en version Estate

Afin de lui donner toutes ses chances, les ingénieurs du losange ont nettement allongé cette Clio Estate par rapport à la berline : 21 cm de plus (à 4,27 m), intégralement au profit du coffre qui assure au minimum 443 l et, banquette arrière rabattue, un beau 1 380 l. Le tout pour un supplément de prix limité à 600 euros.

En revanche, le passage à la norme Euro 6 de la Clio Estate en septembre dernier entraîne une hausse des tarifs de 300 euros sur la gamme Business. Le petit 1.5 dCi de 75 ch débute à 19 100 euros mais baisse à 85 g/ km de CO2 contre 90 g jusquelà. Sa version 90 ch à 90...