Sept projets en faveur de la mobilité électrique soutenus par l’État

Afin de réduire les émissions de CO2, la dépendance au pétrole, et d’améliorer la qualité de l’air, l’État investit dans sept projets tournés vers des solutions de recharge pour les véhicules électriques et hybrides.

400

Dans le cadre de l’action « véhicule du futur » du programme d’investissements d’avenir géré par l’Ademe, ces projets (voir la liste ci-dessous) bénéficieront de l’appui financier de l’État grâce à une enveloppe de 15,9 millions d’euros.

Ils feront l’objet d’une expérimentation en conditions réelles sur plusieurs territoires afin d’en tester le fonctionnement, la sécurité, la fiabilité ainsi que la robustesse. Ces essais permettront également de confirmer la bonne adaptation de ces solutions, aussi bien dans les sphères publique que privée (au travail, chez soi, dans l’espace public).

  1. Infini Drive conçoit et expérimente un dispositif standard de recharge pour les flottes d’entreprise et les collectivités.
  2. Mov’eo Treve développe une offre globale de test et de certification.
  3. Telewatt travaille sur une solution de recharge à partir du réseau existant d’éclairage public.
  4. Vert expérimente l’utilisation de véhicules électriques rechargeables à partir d’infrastructures de recharge solaire.
  5. Ever développe, à destination des collectivités, des bornes de recharge rapide pour l’auto-partage et de nouveaux modèles économiques de gestion de l’énergie.
  6. Le projet Crome expérimente la mobilité électrique transfrontalière franco-allemande, en créant une plate-forme européenne interopérable.
  7. Eguise travaille sur la mise en œuvre d’un écosystème composé d’une infrastructure de charge et d’un système de gestion prédictive et intelligente.
PARTAGER SUR