Sepur : « Sortir définitivement du thermique en 2025 »

Pour verdir sa flotte, le spécialiste de la collecte des déchets et de la propreté urbaine Sepur a d’abord électrifié ses véhicules de service et vise la fin du diesel en 2025 pour ses poids lourds.
- Magazine N°280
733
Sepur véhicules électriques

Philippe Crassous, directeur matériel et achats, Sepur

« Nous avons commencé à électrifier en 2014. Depuis 2015, tous les renouvellements des véhicules de service ont porté sur de l’électrique et, depuis 2020, après un court passage au PHEV, la règle s’applique aussi aux voitures de fonction. Pour les véhicules de service qui rentrent régulièrement au dépôt, cela a été assez simple, bien que nous n’ayons pas proposé de wallbox à domicile. Et aujourd’hui, grâce aux autonomies, nos conducteurs peuvent même remiser à domicile. Pour les véhicules de fonction, nous avons choisi une transition éducative avec des PHEV et la possibilité de disposer...