LLD : le marché repart à la hausse en juin 2020

D’après le baromètre mensuel du Sesamll, les immatriculations de véhicules légers en location longue durée ont progressé de 4,9 % en juin 2020 comparé à juin 2019, à 63 708 unités.

3838
Baromètre LLD juin 2020
Source : Sesamlld / Dataneo

D’après le baromètre de la location longue durée publié chaque mois par le syndicat des entreprises des services automobiles LLD et des mobilités (Sesamlld), 63 708 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée en juin 2020, soit + 4,9 % par rapport à juin 2019. Pour rappel, suite au confinement, les immatriculations de véhicules légers en LLD avaient chuté de 60,07 % en mars, puis de 84,3 % en avril et de 50,2 % en mai.

Enjuin 2020, « la croissance de la LLD est plus forte que le reste du marché automobile », note le syndicat. Le marché hors LLD n’a en effet progressé que de 0,31 % entre juin 2019 et juin 2020, avec 208 019 unités immatriculées le mois dernier. De ce fait, la part de véhicules immatriculés en LLD est passé de 22,7 % en juin 2019 à 23,4 % en juin 2020. Le syndicat indique également que 58,4 % des véhicules d’entreprise (hors LCD, démonstration et constructeurs) ont été financés en LLD le mois dernier.

Enfin, « l’évolution du mix énergétique se poursuit avec + 7,3 points pour les immatriculations électriques et hybrides en juin 2020 par rapport à juin 2019 », conclut le syndicat. Dans le détail, la part de marché du diesel est passée de 62,9 % en juin 2019 à 59,4 % en juin 2020 et celle de l’essence de 32,4 % à 28,6 %. En parallèle, les motorisations électrifiées, qui représentaient 4,7 % des immatriculations LLD en juin 2019, ont atteint 12,0 % de part de marché en juin 2020.

 

PARTAGER SUR