Sécurité et prévention routières : l'objectif prioritaire

SGS : sécurité à tous les échelons

Avec les deux tiers de ses 2 800 salariés sur la route, SGS, groupe spécialisé dans les analyses, les inspections et la certification, met l’accent sur la sensibilisation et la responsabilisation des conducteurs de ses 1 400 véhicules. Et s’appuie pour ce faire sur les managers, tout en multipliant les actions menées essentiellement en interne.

- Magazine N°220
1435
VU SGS
(c) osdesign

« Le risque routier concerne deux tiers de nos collaborateurs qui parcourent en moyenne 30 000 km par an et c’est bien le risque majeur », affirme d’emblée Francis Bergeron, directeur des ressources humaines de SGS.

« Dans les années 80, avoue Francis Bergeron, nous pensions que le risque routier constituait une fatalité sur laquelle qu’il n’était pas possible d’avoir une influence. Depuis, nous avons établi des mesures. Le nombre d’accidents a fortement baissé et nous n’avons eu aucun accident mortel en 25 ans. » Les statistiques sur les accidents sont suivies par une cellule sécurité.

Amendes : une politique très rigoureuse

Pour Francis...

Sécurité et prévention routières : l'objectif prioritaire

PARTAGER SUR