Share Now : 200 VE en autopartage à Munich d’ici fin 2019

L’opérateur d’autopartage Share Now va doubler sa flotte de véhicules électriques déployée à Munich dans le cadre d’un protocole d’accord signé le 3 septembre avec la ville.

1674
Share Now Munich

Le département de la santé et de l’environnement de la ville de Munich (LHM), le groupe BMW et le fournisseur de services d’autopartage Share Now – co-entreprise formée en 2019 par BMW et Daimler – ont signé le 3 septembre un protocole d’accord. Dans ce cadre, ShareNow doit doubler sa flotte de VE déployée à Munich d’ici fin 2019, passant de 85 à 200 BMW i3 en service. Les nouveaux véhicules seront introduits progressivement dans la flotte, tandis que les anciens seront remplacés par des modèles de dernière génération dotés d’une autonomie maximale de 260 km.

En parallèle, le service des travaux publics de Munich installera d’ici 2020 550 bornes de recharge sur le domaine public, pour un total de 1 100 points de charge. Ceux-ci compléteront le réseau existant de 450 bornes et 920 points de charge. En outre, la ville mise sur le déploiement de 1 655 points de charge supplémentaires dans les bâtiments résidentiels, sur les terrains commerciaux et dans les parkings publics d’ici fin 2020, et de 400 points de charge publics installés par des fournisseurs privés.

Selon Stephanie Jacobs, responsable environnement pour la ville de Munich, ces mesures en faveur des VE et de l’autopartage doivent contribuer à atteindre « les objectifs de lutte contre la pollution atmosphérique et de neutralité climatique », tout en « préservant la mobilité individuelle ».

Et les Munichois seraient prêts pour la transition énergétique : l’année dernière, 1,5 million de kilomètres ont été parcourus par les VE de Share Now à Munich. Et selon une étude menée en 2018  par l’opérateur d’autopartage auprès de sa clientèle, 79 % des utilisateurs choisiraient l’électrique plutôt que le thermique entre deux véhicules situés à distance égale pour se déplacer en autopartage.

PARTAGER SUR