Un crédit mobilité pour les véhicules de fonction électriques chez Siemens

Le Groupe Siemens France propose désormais à ses collaborateurs de remplacer leur véhicule de fonction thermique par un électrique, tout en bénéficiant d’un crédit mobilité le week-end pour leurs trajets personnels.

2012
siemens france athlon

Alors que le Groupe Siemens vise à atteindre la neutralité carbone en 2030, sa flotte automobile représente son troisième poste d’émissions de CO2 en France. Afin de réduire l’empreinte carbone des véhicules, « nous avons cherché à mettre à disposition de nos collaborateurs une offre alternative au seul véhicule thermique », explique Patrick Petit, responsable des achats indirects de Siemens France.

Dans le cadre de son contrat de location avec Athlon, le groupe a donc souscrit à l’offre Flex2Use pour ses salariés ayant un véhicule de fonction. « Chaque salarié qui choisit un véhicule du quotidien plus petit et électrique peut disposer du reliquat de son budget mensuel de location de longue durée (LLD) pour louer en courte durée des véhicules adaptés à des trajets personnels et plus longs », détaille Athlon.

Un simulateur intranet à disposition

Ainsi, les collaborateurs peuvent si besoin bénéficier d’un véhicule thermique pour leurs départs en week-end, voire en vacances. « Nous mettons à leur disposition un simulateur intranet afin qu’ils puissent calculer eux-mêmes les avantages en nature et voir le nombre de jours de location courte durée possible en fonction de leur budget », précise Patrick Petit.

Outre un impact positif sur le bilan RSE de l’entreprise, ce système de crédit-mobilité couplé à l’électrique vise aussi à fidéliser les collaborateurs. « C’est un bon moyen pour satisfaire la conviction écologique de nos conducteurs tout en levant les freins liés au seul usage d’un véhicule électrique », estime Patrick Petit. Reste à savoir combien de salariés feront à l’avenir le choix de l’électrique.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter