E85 : un boîtier pour moteurs essence à injection indirecte homologué par FFED

FlexFuel Energy Development a homologué un sixième boîtier de conversion au Superéthanol-E85, destiné cette fois aux véhicules essence à moteur à injection indirecte d’une puissance inférieure ou égale à 7 CV, et répondant toujours aux normes Euro 3 ou 4.
1514
FFED - Boîtier de conversion E85 dans une Toyota Yaris
Boîtier de conversion E85 dans une Toyota Yaris. Source : FFED

La société FlexFuel Energy Development (FFED) vient d’annoncer l’homologation d’un boîtier de conversion E85 destiné aux véhicules essence équipés d’un moteur à injection indirecte jusqu’à 7 CV et répondant aux normes Euro 3 ou 4. Ce boîtier concernerait « près de 13 000 modèles parmi les véhicules essence mis en circulation entre 2001 et 2010 », selon FFED. Parmi ces derniers : la Peugeot 207, les Renault Clio 3 et Mégane 2 et 3, la Toyota Yaris, la Volkswagen Polo ou encore la BMW Série 1.

Il s’agit du sixième boîtier homologué par la société depuis la publication en 2017 de l’arrêté encadrant les conditions d’homologation et d’installation des dispositifs de conversion au Superéthanol-E85. Le gouvernement avait ensuite revu ces règles début 2021 pour permettre l’homologation des véhicules de 15 CV ou plus et de ceux disposant d’un filtre à particules.

FFED : 1 200 boîtiers E85 vendus par mois en moyenne

Le précédent boîtier homologué par FFED visait également les véhicules essence équipés d’un moteur à injection indirecte et respectant les normes Euro 3 ou 4, mais d’une puissance comprise entre 8 et 14 CV. « Avec six homologations, FFED couvre désormais 97 % du marché des véhicules essence de 14 CV et moins », se félicite l’entreprise.

Actuellement disponible à 0,67 euro par litre, contre 1,52 euro pour le SP95-E10, l’E85 a de quoi séduire. FFED commercialise en moyenne 1 200 boîtiers chaque mois, chez maintenant 2 400 garages partenaires. Par ailleurs, « nous travaillons d’ores et déjà à l’obtention des nouvelles homologations permises par l’arrêté modificatif du 19 février 2021 pour les véhicules de 15 CV et plus », annonce la société.