Location : Sixt veut acquérir 100 000 véhicules électriques BYD

Sixt vise l’acquisition de 100 000 véhicules électriques d’ici 2028, auprès du constructeur BYD. Dans un premier temps, le loueur s’engage à en commander plusieurs milliers.
1251
Sixt BYD

Dans le cadre d’un accord conclu avec BYD, Sixt va passer une première commande de plusieurs milliers de véhicules 100 % électriques. Ils seront disponibles à sa clientèle européenne dès le quatrième trimestre 2022. Le loueur a dévoilé son projet avec BYD ce 4 octobre 2022.

À terme, Sixt prévoit d’acheter « environ 100 000 véhicules électriques supplémentaires » d’ici 2028. Dans un communiqué, le loueur précise également son ambition pour 2030 : une flotte « électrifiée à 70-90 % » et « regroupant un large éventail de constructeurs et de modèles ». Citons parmi ces derniers Audi, Opel, Renault, BMW, Peugeot et Tesla.

Marché de la location en Europe : avec Sixt, BYD fait son entrée

En s’approvisionnant auprès de BYD, Sixt sera ainsi le seul loueur en Europe à proposer les véhicules du constructeur chinois. Sixt commercialisera ces véhicules d’abord en Allemagne, en France, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. « Le premier modèle fourni par BYD sera le BYD ATTO 3, un SUV de segment C, entièrement électrique et de style européen », note le loueur. Toujours selon Sixt, l’ensemble des véhicules commandés embarqueront la batterie électrique Blade de BYD. Déjà en mai 2020, nous précisions que ce type de batterie affiche une autonomie de 604 km pour les VP.

Quelle recharge pour les modèles électriques loués par Sixt ?

Concernant la recharge de ses véhicules électriques, Sixt assure être « mobilisé pour développer sa propre infrastructure de recharge, élargir l’application Sixt et la plate-forme de mobilité associée One ». En effet, en optimisant ces solutions, le loueur souhaite proposer « une authentification unique qui donne accès à des centaines de milliers de points de recharge publics ». Tout en s’apprêtant à « accompagner les agences et filiales du groupe dans leur atteinte de la neutralité carbone dès 2023 ».