Sixt part à la recharge

Le loueur courte durée Sixt veut faciliter la recharge pour ses clients entreprises en misant notamment sur un partenariat avec Chargemap.
2413
Sixt recharge

Pour accompagner les clients utilisateurs de ses véhicules électriques, Sixt mise sur la recharge. Une recharge qui passe par un récent partenariat avec Chargemap, le service communautaire de localisation des bornes de recharge publiques. L’objectif : proposer aux clients des « solutions d’accompagnement » pour recharger dans le réseau du prestataire, soit 150 000 points de recharge en Europe et un accès « à plus de 70 % des bornes électriques présentes dans l’Hexagone ».

Des offres de recharge pour les clients Sixt

Ainsi, les clients de Sixt peuvent dorénavant « acheter en agence ou réserver directement sur internet un badge de recharge Chargemap à un prix préférentiel de 9,90 euros », avance le loueur. Une offre qui serait déjà utilisée par plusieurs centaines de clients. Et pour aller plus loin, Sixt veut investir plus de 50 millions d’euros pour implanter ses propres solutions de recharge à l’échelle mondiale. « En France d’ici la fin 2022, plus de la moitié de nos agences représentant 85 % de notre activité s’équiperont de solutions de recharge contre actuellement 30 % », avance le loueur.

Une aide pour le bilan carbone

« Pour réussir collectivement cette transition, l’investissement public et privé dans l’infrastructure de recharge sera déterminant afin de lever les freins persistants à l’usage que nous observons chez certains clients, notamment ceux qui ont de longues distances à parcourir », souligne Jean-Philippe Doyen, président de Sixt France. À noter que Sixt veut également aider ses clients entreprises dans l’intégration, dans leur bilan carbone, de leurs locations courte durée de véhicules électriques.

Avec l’obligation faite par la LOM (loi d’orientation des mobilités) de renouveler 10 % de ses véhicules avec des véhicules à faibles émissions (VFE) au 1er janvier 2022, Sixt annonce avoir pris de l’avance. Pour mémoire, ces VFE doivent émettre moins de 60 g/km de CO2. En 2021, 18 % des véhicules du loueur ont ainsi été renouvelés par des VFE ; au total, le parc de Sixt compte actuellement plus de 35 % de véhicules électrifiés (Fiat 500e, Peugeot e-2008, Mercedes EQV, Porsche Taycan, etc.).