• Mots clés connexes
  • SUV

Skoda : le grand SUV Kodiaq est prêt

Skoda a présenté à la presse son futur grand SUV, le Kodiaq. Doté d’un gabarit imposant, il mise sur son habitabilité et une dotation riche en équipements pour séduire.

1610
Skoda : le grand SUV Kodiaq est prêt

Dernier constructeur de la galaxie VAG à se doter d’un grand SUV, Skoda est bien décidé à faire du Kodiaq l’une des références du segment. Concurrent direct du futur 5008 ou encore du Nissan X-Trail, ce Kodiaq misera pour cela sur une carrure imposante, sans être dénuée d’un peu de style mais aussi et surtout sur une habitabilité record à des tarifs attractifs.

Esthétiquement, le Kodiaq n’invente rien. Le bouclier avant s’offre une double ligne horizontale « symbole de force et de protection », précise Skoda, ainsi qu’une imposante calandre au relief marqué. Le regard du SUV adopte lui des doubles optiques afin d’affiner la silhouette. Outre des passages de roues anguleux, le bouclier arrière reprend lui la signature luminaire en forme C de la marque.

Confort et espace, les points forts

C’est bien à l’intérieur que le Kodiaq entend se différencier de la concurrence. Il faut dire qu’avec 4,7 m de long, 1,9 m de large et 1,7 m de haut (barres de toit comprises), pour un empattement de 2,8 m, le SUV se place dans le haut du panier de la catégorie. Résultat, un coffre offrant de 720 à 2 065 l (sièges arrière rabattus), soit les meilleures références du segment, et un espace intérieur à même de contenir une famille entière et ses bagages.

Le tableau de bord reprend à son compte la double ligne horizontale de la carrosserie et pourra recevoir un écran digital d’un minimum de 6,5’’, pouvant même atteindre 9,2’’. La dotation en équipements de sécurité se veut la plus riche possible, offrant, de série, le système Front Assist (freinage automatique en cas de détection d’obstacle) avec City Emergency Brake (freinage d’urgence en ville). Au programme également, un ensemble de services connectés, encore non dévoilés par Skoda.

Cinq moteurs au programme

Reposant sur la plate-forme modulaire MQB du groupe VAG, le Kodiaq sera disponible, à son lancement, avec cinq motorisations. Côté essence, la gamme se compose de deux groupes 1.4 TSI et d’un 2.0 TSI. La version d’entrée de gamme du 4-cylindres compact développe 125 ch pour une consommation en cycle NEDC de 6 l/100 km et 140 g de CO2. Dans sa version supérieure, le 1.4 TSI embarquera 150 ch. Enfin, le 2.0 TSI offrira 180 ch pour un couple de 320 Nm.

Du côté des diesels, l’offre se concentre sur le bloc 2.0 l TDI, disponible en deux puissances : 150 ch pour la première pour une consommation de 5 l et 131 g, et enfin une version 190 ch. Repondant à la norme Euro 6, l’ensemble des blocs bénéficie, en outre, du système Stop-Start et de la récupération d’énergie au freinage.

Proposé en version 4×2 mais aussi 4×4, le Kodiaq disposera de différents types de boîte de vitesses : mécanique à 6 rapports ou boîtes DSG à 6 ou 7 rapports, selon la motorisation choisie. Si aucun tarif n’a pour l’heure été communiqué, le SUV Skoda devrait faire son arrivée sur le marché début 2017.

PARTAGER SUR