Skoda met le cap sur l’électrique

Présenté au prochain salon de Shanghai, le concept Vision E de Skoda annonce l’électrification de la gamme d’ici 2025.

798
Skoda Vision E

La marque tchèque prépare l’avenir et s’y projette déjà à travers son étude Vision E. Il s’agit d’un SUV coupé 5 portes 100 % électrique, équipé de technologies de conduite autonome de niveau 3, permettant donc la délégation totale de la conduite. Long de 4,64 m, large de 1,91 m et haut de 1,55 m, le Vision E arbore une silhouette dynamique et un gabarit relativement compact, qui s’accompagnent toutefois d’une habitabilité intérieure généreuse, selon la marque.

Équipé de deux électromoteurs entraînant les quatre roues, l’engin revendique une puissance de 225 kW et des accélérations dignes d’une sportive. Mais la vitesse maximale est bridée à 180 km/h, sans doute pour éviter la surchauffe de la batterie lithium-ion. Celle-ci offre au Vision E une autonomie de 500 km, grâce à une gestion intelligente des deux moteurs électriques et à une répartition dynamique du couple entre les roues avant et arrière.

Avec ce concept Vision E, Skoda annonce l’électrification de sa gamme à partir de 2019, avec pour commencer le lancement d’une version hybride rechargeable de la Superb. Suivront cinq modèles 100 % électriques sur tous les segments de la gamme, et ce jusqu’à 2025.