La Skoda Octavia refait ses gammes

Présentée en berline et en break Combi, la Skoda Octavia renouvelle son style, tout en conservant ses qualités habitables et pratiques.

755
Skoda Octavia

Avec ses airs de petite Superb, la nouvelle Skoda Octavia soigne son design et revoit ses prestations à la hausse, en berline et break Combi. Ce best-seller de la marque tchèque, écoulé à plus de 6,5 millions d’exemplaires depuis 1996, conserve les atouts qui ont fait son succès, notamment auprès des professionnels (taxis et VTC entre autres). À savoir une habitabilité et un coffre généreux, des détails pratiques (Simply Clever) et, sans doute, un bon rapport prix/équipements – à confirmer plus tard lorsque les tarifs seront dévoilés.

Un peu plus longue (4,68 m) que l’ancienne génération ‒ la berline gagne 19 mm et la Combi 22 mm ‒, l’Octavia IV voit également sa largeur augmenter de 15 mm. Ses capacités de chargement, déjà exemplaires sur le modèle précédent, progressent de 30 l sur la version Combi à 640 l. Tandis que la berline affiche un volume de coffre de 600 l (+ 10 l).

Des équipements de pointe

Comme sa cousine la nouvelle Golf VIII, l’Octavia innove surtout à l’intérieur avec un volant multifonctions à deux branches, une planche de bord flottante avec un grand écran central et un combiné d’instrumentation numérique. Le tout baigné d’un éclairage d’ambiance à Led. Les versions les plus huppées auront droit à des équipements haut de gamme : éclairage Matrix LED, affichage tête haute, climatisation tri-zone Climatronic, système d’accès sans clé ou encore sièges ergonomiques massants et ventilés. Et toutes les Octavia bénéficieront en série du frein de stationnement électromécanique, et celles équipées de la boîte automatique DSG d’un nouveau module de commande Shift-By-Wire sur la console centrale, à manipuler du bout des doigts.

Une version hybride rechargeable iV

Côté moteurs, Skoda a prévu un vaste choix en essence et diesel (de 110 à 204 ch). Les 1.0 et 1.5 TSI se doteront d’un système d’hybridation légère (eTEC) pour optimiser leur consommation et leurs émissions de CO2. Quant aux diesel TDI EVO, ils émettront jusqu’à 80 % moins d’oxyde d’azote. Enfin, l’Octavia iV reprendra la chaîne de traction hybride rechargeable de 204 ch de sa cousine la Volkswagen Passat GTE, de quoi assurer 55 km d’autonomie en mode 100 % électrique.