Skoda Superb iV PHEV : étonnante sobriété

Cette Skoda Superb iV PHEV emprunte à sa cousine Volkswagen Passat le meilleur de son hybridation rechargeable. Le prix en moins.

921
Skoda-Superb-iV-PHEV-

La Skoda Superb iV PHEV peut le confirmer : les mariages ont souvent du bon. C’est vrai pour Skoda qui a droit à tous les égards de son partenaire Volkswagen. L’allemand vient ainsi de livrer toute la chaîne d’hybridation rechargeable de sa nouvelle Passat GTE à la grande limousine tchèque ‒ toutes deux sont disponibles en berline cinq portes et break PHEV. Et notre Superb iV, dans ses 4,87 m de longueur, en donne en plus pour son argent à partir de 40 600 euros TTC en Business : à finition Business équivalente, sa cousine allemande nécessite pratiquement 7 000 euros supplémentaires pour un service et des coûts d’usage identiques.

Sous le capot, on retrouve donc le très silencieux mais vif 1.4 TSI essence de 156 ch/250 Nm, secondé par un moteur électrique de 115 ch/330 Nm alimenté par une grosse batterie de 13 kWh. Le tout développe au total 218 ch de puissance et un très fort couple de 400 Nm. On y ajoutera une excellente boîte DSG à double embrayage qui se fait totalement oublier par la douceur de ses transitions.

Skoda Superb iV PHEV : un fonctionnement transparent

Et comme le moteur thermique est très silencieux et l’insonorisation de haut niveau, il est parfois difficile de savoir si l’on roule en électrique ou en thermique… ou les deux à la fois : une fois épuisés les 60 km d’autonomie en mode tout électrique en ville (46 km en mixte normalisé, 40 km selon nos mesures), le fonctionnement est de fait réellement transparent. Avec un appétit qui reste celui d’un petit oiseau : 6,5 l/100 km selon nos mesures, autoroutes comprises. Du coup, le CO2 débute à 25 g selon le cycle WLTP, un record pour le segment et même pour les hybrides rechargeables en général, et il monte jusqu’à 42 g en fonction des équipements.

Soulignons enfin l’assemblage de très bonne facture des équipements et mobiliers de l’habitacle de cette Superb iV PHEV. Et si l’on ne prend garde au logo de Skoda sur le capot avant et le volant, on pourrait se croire à bord d’une berline siglée du W.

Notre avis

PLUS
Douceur de fonctionnement ● Présentation soignée et qualité d’assemblage ● Fiscalité et prix avantageux


MOINS
Encombrement total en ville ● Pompage de la suspension pilotée de série ● Pédale de frein spongieuse et difficile à doser

PARTAGER SUR