Smart #1 : une Arlésienne séduisante

Smart France, filiale de Daimler-Benz, commercialisera finalement sa Smart #1 électrique au début 2023, date à laquelle seront précisés les prix. Les livraisons se feront dans la foulée.
2132
Smart #1

La Smart #1 sera commercialisée début 2023 pour de premières livraisons quelques jours après. Et Daimler France assure que les commandes correspondront physiquement à des voitures en stock. Une manière de justifier le report plusieurs fois annoncé de la commercialisation de ce nouvel opus de Smart. Rappelons que cette Smart #1 est fabriquée en Chine par Geely, le partenaire de Daimler, sur la plate-forme SEA (Sustainable Experience Architecture). Qui servira aussi à… Volvo et Link pour leurs SUV citadins respectifs fabriqués aussi en Chine.

Belle présentation

Nous avions découvert cette Smart #1 sans pouvoir en ouvrir les portes, au salon de Munich à l’automne 2021. Lors de la communication du dossier de presse en avril 2022, nous avions enfin pu prendre place à son bord, mais toujours sans rouler. Nous n’avions donc pas pu juger de la qualité des matériaux et du soin dans l’assemblage des éléments du mobilier intérieur, comme de la carrosserie d’ailleurs. Notre constat aujourd’hui : l’ensemble ne souffre pas de critiques pour sa qualité.

Quelques réserves tout de même : il s’agit d’un modèle de présérie qui fait son « tour d’Europe », bientôt depuis un an. On en veut pour preuve les indications des compteurs du tableau de bord et de la tablette centrale, affichées en mandarin. Esthétique mais pas vraiment informatif ! Cette finition devrait correspondre à la version Pro Premium. Une version complétée par la Launch Edition disponible à 1 000 exemplaires pour le lancement en France début 2023, donc. Avec une offre en LLD proposée en partenariat avec ALD Automotive. Le loueur a en effet signé récemment un contrat d’exclusivité pour l’Europe.

Toujours très (trop ?) puissante

Rappelons que la longueur de cette Smart #1 atteint 4,27 m, pour une largeur de 1,82 m, une hauteur de 1,64 m et un grand empattement de 2,75 m. Une fois assis derrière son volant ou même aux places arrière, la sensation d’espace se fait bien là, sans obérer la capacité du coffre à 411 l. Sauf si vous reculez totalement la banquette arrière qui coulisse sur 13 cm, seule position qui autorise des adultes au deuxième rang. Le coffre affiche alors seulement 323 l, sans compter le volume de la roue de secours galette.

Côté mécanique, cette Smart #1 est une propulsion, avec un moteur électrique de 200 kW/272 ch pour 343 Nm de couple. Mais une version moins musclée devrait aussi figurer au catalogue pour séduire, au-delà des « pros », les entreprises. La vitesse maximale bridée affiche 180 km/h. De son côté, le 0 à 100 km/h se parcourt en 6,7 s. La batterie affiche 66 kWh de capacité, assurant une autonomie de 420-440 km en WLTP. Le chargeur embarqué est en 22 kW AC et en 150 kW DC.

Smart #1