SNAM recyclera les batteries Honda

Constituées de composants potentiellement dangereux, les batteries en fin de vie des véhicules électriques et hybrides doivent faire l’objet d’un traitement spécifique, différent de celui des batteries des modèles thermiques.

550

C’est pourquoi Honda a choisi la Société Nouvelle Affinage des Métaux (SNAM), basée en France, pour la collecte et le recyclage des batteries nickel métal hydrure (NiMh) et lithium ion des hybrides commercialisés sur le Vieux Continent.

Mais ce partenariat ne se résume pas à collecter et recycler : les deux acteurs ont également élaboré un programme européen pour assurer la traçabilité des batteries depuis leur collecte auprès des concessionnaires et des centres de véhicules hors d’usage, jusqu’à leur recyclage.