SNCF de Rennes : bilan d’un an de cadenas connectés pour ses vélos

En mai 2021, la SNCF de Rennes a équipé en cadenas connectés sa flotte de 20 vélos à assistance électrique. Une solution à laquelle s’ajoute un outil de gestion. Premier bilan.
1023
SNCF Rennes cadenas connectés vélos

Pour simplifier le recours aux vélos par ses salariés, la SNCF de Rennes a choisi de doter ses 20 VAE (vélos à assistance électrique) en libre-service de cadenas connectés. Une solution que l’entreprise ferroviaire a déployée en mai 2021, à la suite d’un appel d’offres. La solution retenue, celle de la société française Fredo, s’accompagne également d’une plate-forme de suivi pour le gestionnaire de flotte.

Ainsi, grâce au cadenas connecté fixé au cadre du vélo, il est notamment possible de géolocaliser le deux-roues et d’obtenir des statistiques relatives à son utilisation. Notons que, précédemment, la gestion de cette flotte de VAE passait par un boîtier à clés.

Cadenas connectés à la SNCF de Rennes : le vélo partagé 2.0

Selon Fredo, depuis la mise en place des cadenas connectés, les salariés de la SNCF de Rennes auraient effectué « plus de 3 000 trajets ». Un certain succès, donc, qui s’explique par la géographie du campus de la SNCF de Rennes. En effet, par rapport à la gare de Rennes où les salariés arrivent en train chaque matin, le technicentre se trouve à 6 km, et le centre de maintenance à 3 km. Des distances faciles à parcourir en VAE.

Mais pour accéder à cette mobilité partagée, les salariés doivent obligatoirement se convertir au numérique. Car c’est au travers de l’application mobile de Fredo qu’ils déverrouillent le vélo, en scannant un QR code. Toujours via l’appli, ils peuvent aussi géolocaliser le VAE et consulter leur historique d’utilisation. L’application assiste par ailleurs les salariés dans la restitution du vélo, en leur demandant des photos qui attestent de son état et de celui du cadenas. Les usagers peuvent d’ailleurs noter les vélos empruntés.