La SNCF teste une solution d’état des lieux des véhicules

La SNCF va tester la solution WeProov d’état des lieux des véhicules pour des inspections régulières d’une partie de sa flotte.

553
SNCF solution d’état des lieux des véhicules

17 correspondants parcs automobile de la SNCF vont tester pendant plusieurs mois la solution WeProov d’état des lieux des véhicules sur smartphone ou tablette. Ce test concernera une partie des 16 000 véhicules du parc. Les contrôles se feront à la livraison des véhicules neufs, lors d’audits de parc ou avant la restitution des véhicules. Le recours à la solution digitale va permettre de moderniser le processus réalisé jusqu’ici par des inspections rédigées sur papier et des photos ensuite enregistrées sur PC. Le but est notamment de s’assurer de l’état des véhicules.

« L’application répond à une demande de simplification du contrôle des véhicules par nos directeurs d’établissement responsables de la sécurité des conducteurs », justifie Yannick le Goff, responsable du pilotage du parc auto de la SNCF. Le test de cette solution se fait dans le cadre d’un échange de services entre la SNCF et WeProov : l’exploitation du dispositif à grande échelle devrait notamment permettre à WeProov de franchir un pas vers l’industrialisation de sa solution.