Une flotte de vélos électriques de fonction pour Speedy

Dans le cadre de sa politique RSE, Speedy propose à ses salariés des vélos électriques comme véhicules de fonction. Des vélos loués en LLD pour des durées de 12 à 36 mois.
961
Speedy vélos de fonction

L’enseigne d’entretien automobile Speedy propose désormais à ses salariés des vélos électriques de fonction. Ces vélos sont fournis par Azfalte, un spécialiste de la location longue durée de vélos à assistance électrique (VAE). « Speedy loue ces vélos sur le long terme à la start-up, selon le même mécanisme qu’une flotte de voitures de fonction », expliquent les deux partenaires, sans préciser le nombre de vélos loués pour l’instant.

Les contrats de location peuvent aller de 12 à 36 mois. Ils incluent la maintenance, le dépannage et l’assurance. Par ailleurs, les salariés le souhaitant peuvent tester dans un premier temps les vélos sur plusieurs jours dans le cadre de leurs trajets domicile-travail. L’enseigne indique proposer une sélection de modèles « répondant aux besoins de tous ».

Chez Speedy, des vélos de fonction…

Pour Speedy, cette flotte de vélos de fonction s’inscrit dans le prolongement de sa démarche RSE. Elle permet d’accompagner les salariés « dans de nouvelles pratiques et habitudes écoresponsables, tout en les impliquant dans la transition énergétique amorcée ». Elle répond aussi à une demande constatée chez les salariés après une consultation en interne, notamment de de la part de ceux du siège de Nanterre. « Le vélo à assistance électrique est une nouvelle étape pour le bien-être en entreprise et pour aider ceux qui ne pourraient tout simplement pas se l’offrir », indique Hermione Cotard, directrice innovation, digital, mobilité et RSE de Speedy France.

… et des vélos de courtoisie

Cette flotte représente le second partenariat entre Speedy et Azfalte. En septembre, l’enseigne annonçait en effet mettre à disposition de ses clients des vélos électriques de courtoisie, eux aussi fournis par Azfalte, en remplacement des véhicules traditionnels. Une proposition en test depuis fin juillet dans deux de ses centres parisiens : du 12e arrondissement, boulevard Diderot et du 16e, avenue de Versailles.