• Mots clés connexes
  • GNV

GNV : une station publique à Montélimar

Le distributeur Primagaz et le réseau Avia ont ouvert une seconde station publique d’avitaillement en gaz naturel véhicule (GNV) à proximité du réseau autoroutier français, cette fois sur la rocade de Montélimar.

2424
Station GNV Montelimar Primagaz Avia BD
(c) Primagaz / Avia

Après la mise en service d’une première station près de Limoges le 5 octobre 2017, c’est au tour de Montélimar de disposer d’un point d’avitaillement en GNL et GNC sur l’avenue Meyol, près de la N7.

Station GNV Montelimar
(c) Mobilité Gaz Open data

« L’ouverture de cette nouvelle station publique poursuit nos efforts pour faciliter l’acceptation par les professionnels de ce carburant d’avenir », a commenté Matthieu Lassalle, directeur commercial et marketing de Primagaz. Pour convaincre les transporteurs de passer au gaz, le distributeur compte également sur le soutien du gouvernement français. Ce dernier multiplie les actions pour accompagner les acteurs du transport dans leur transition énergétique, dont le maintien d’une fiscalité avantageuse et le financement de 100 stations sur les quatre prochaines années via le programme investissements d’avenir (voir notre brève).

Un réseau de 20 stations en préparation

Primagaz et Avia sont en cours de déploiement de deux autres stations, avec pour objectif la création d’un réseau global de vingt stations sur les grands axes routiers de l’Hexagone (voir notre brève). Une démarche qui s’inscrit dans le cadre du projet européen « Blue corridors », dont l’objectif est d’implanter des stations GNV tous les 400 km le long du réseau central transeuropéen.

Certes, les stations ne distribuent pas encore uniquement du bioGNV. Mais pour Primagaz, « à court terme, la démocratisation du GNL par le déploiement des stations d’avitaillement permet de préparer le marché à l’arrivée du biocarburant ».