Stationnement : le casse-tête des FPS

Depuis le 1er janvier 2018, le stationnement payant sur voirie a été dépénalisé. « Un stationnement non payé n’est plus considéré comme une infraction mais entraîne le paiement d’un forfait post-stationnement (FPS), explique Pascal Coran pour le Crédit Agricole. Or, un FPS est plus compliqué à gérer qu’une amende car il n’y a plus de désignation. »

- Magazine N°236
5165
FPS forfait post stationnement antai
(c) Antai

« Si l’on veut contester un FPS, l’entreprise doit d’abord payer le montant demandé, puis contester auprès du maire de la commune concernée », explique Pascal Coran. « Le FPS est un peu notre chat noir, confirme Jean-Luc Celotto pour Dalkia. On ne sait pas trop comment le gérer. Nous nous sommes tournés vers l’Antai mais il n’y a pas encore de solution d’automatisation car ce sont les communes qui sont en charge de sa gestion. »

Aujourd’hui, soit l’entreprise règle le FPS et se fait rembourser après avoir identifié le salarié, soit elle fait remonter l’information au conducteur si elle le connaît et demande un justificatif de paiement. « Nous...

PARTAGER SUR