STEF teste un 16 tonnes électrique

Pour le compte de Carrefour France, le logisticien STEF a testé en conditions réelles et pendant 18 mois un camion électrique de 16 tonnes et d’une autonomie de 120 km.

386

Élaboré par Renault Trucks sur un châssis de Midlum en partenariat avec PVI et l’IFP Énergie nouvelles, ce modèle expérimental a livré des produits frais et surgelés. Après 16 000 km parcourus, l’heure est au bilan pour les six partenaires.

Le véhicule a montré une baisse de 86 % des émissions de CO2. Rapporté à la tonne transportée, ce chiffre équivaut ainsi à 2,3 kg de CO2 par tonne, soit sept fois moins qu’un modèle thermique équivalent, selon les calculs de Renault Trucks.

Avec 0,96 kWh consommé par kilomètre, le prototype s’est aussi montré économe en énergie. Et ceci grâce notamment à la conversion de l’inertie en énergie : « Lors de phases de décélération, le moteur de propulsion se transforme en générateur électrique qui recharge les batteries. 25 % de l’énergie utilisée par le véhicule provient de ce générateur », détaille Christophe Vacquier, chef de projet pour Renault Trucks.

Des gains écologiques donc, mais aussi économiques : en employant ce véhicule, le logisticien a eu accès à un corridor de livraison nocturne, interdit aux véhicules thermiques.