Stellantis et Amazon renforcent leur partenariat

Le groupe Stellantis s’appuie sur Amazon pour accélérer sur le véhicule connecté et serviciel. Le géant de la distribution va notamment fournir au constructeur des solutions logicielles pour sa nouvelle plate-forme automobile centrée sur l’habitacle.
2843
Stellantis Amazon

Amazon et Stellantis (ex PSA-Fiat) ont annoncé début janvier 2022 une série d’accords autour du véhicule connecté. L’objectif : « transformer l’expérience à bord des véhicules et accélérer la transition du secteur vers des solutions de mobilité durables ». Un avenir qui passe par des solutions logicielles. Le constructeur va donc déployer la technologie et l’expertise logicielles d’Amazon au sein de son organisation, notamment pour ses activités logistiques du dernier kilomètre. Mais aussi pour le développement des nouveaux véhicules et la formation de la prochaine génération d’ingénieurs automobiles. Tout un programme.

Des applications pour les pros

Stellantis et Amazon vont ainsi mettre au point une suite de logiciels adaptée à l’univers numérique des utilisateurs, avec des mises à jour « over-the-air » (OTA). Ces logiciels intégreront la plate-forme STLA SmartCockpit du constructeur dès 2024, si bien que des millions de véhicules du groupe Stellantis (quatorze marques) en bénéficieront à travers le monde. Les utilisateurs disposeront alors d’un bouquet d’applications basées sur l’intelligence artificielle (IA) pour la navigation, le divertissement, l’assistance vocale, l’entretien du véhicule, l’e-commerce et les services de paiement. Autant de fonctionnalités utiles pour les professionnels.

Solution Cloud

Dans le cadre de ce partenariat, Stellantis a également choisi la solution Cloud d’Amazon (AWS, Amazon Web Services) pour ses plates-formes de véhicules (en plus de STLA SmartCockpit). Ainsi, le constructeur prévoit de migrer son flux de données automobiles actuel vers ce système AWS, capable d’analyser et de suivre les données en temps réel. Les ingénieurs de Stellantis utiliseront donc des outils et interfaces mieux adaptés à chacun de leur projet. Le constructeur compte également accélérer la commercialisation des nouveaux produits numériques basés sur le « machine learning » d’AWS, afin d’optimiser la personnalisation de ses services et proposer des opérations de maintenance préventive toujours plus précises.

Des VUL Stellantis pour Amazon

Et cette coopération fonctionnera aussi en sens inverse. Ainsi, dans le cadre de ses livraisons du « dernier kilomètre » en Europe et Amérique du Nord, Amazon emploie depuis 2018 des utilitaires Peugeot et Citroën, mais aussi des Fiat Ducato et sa version américaine Ram ProMaster. Un dernier modèle décliné en version électrique et dont Amazon sera le premier client professionnel « dans le cadre d’un accord distinct conclu avec Stellantis ».