Stellantis : des résultats records en 2021

Le groupe Stellantis affiche des résultats inédits pour 2021. Des résultats qui le placent au niveau des constructeurs premium, c'est nouveau. La santé financière retrouvée, Stellantis va pouvoir investir massivement en R&D d’ici 2024.
1798
stellantis-peugeot-208-records
Peugeot 2008

Carlos Tavares, le patron de Stellantis peut se frotter les mains. En 2021, la marge opérationnelle du groupe a affiché un record de 11,8 % à 18 milliards d’euros. Et cerise sur le gâteau, le bénéfice net a atteint les 13,4 milliards d’euros, soit autant que la valeur boursière de son concurrent Renault ! Le groupe Stellantis, né de la fusion entre PSA et FCA le 17 janvier 2021, a également dégagé un chiffre d’affaires de 152 milliards d’euros, en hausse de 14 %. Des chiffres dignes d’un constructeur premium.

Stellantis : des primes pour le personnel en 2021

Et l’avalanche de chiffres positifs ne s’arrête pas là puisque Stellantis a dégagé une liquidité industrielle disponible de 62,7 milliards d’euros, avec un free cash flow de 6,1 milliards, tiré par une rentabilité solide et des synergies de flux net de trésorerie. Conséquence, le groupe va verser 1,9 milliard d’euros à ses salariés, soit une prime d’intéressement de 4 300 euros bruts en moyenne. Et tous les employés ont obtenu une augmentation de salaire jusqu’à 3,2 % et de 2,8 % pour les ouvriers.

Finies les « vaches maigres »

Pour Carlos Tavares, « les résultats records d’aujourd’hui prouvent que Stellantis est bien placé pour réaliser des performances solides, même dans les environnements de marché les plus incertains. » Surtout, le groupe Stellantis va pouvoir investir plus de 30 milliards d’euros d’ici à 2025, gages d’une R&D revenue à des niveaux compétitifs par rapport aux « vaches maigres » de la fin des années 2010, sous l’ère PSA.

2021 : des parts de marché en hausse

Du côté des parts de marché et des nouveaux modèles, voitures particulières comme véhicules utilitaires légers, Stellantis s’est placé en leader du VUL sur le marché européen élargi (trente pays), avec 33,7 % de part de marché en 2021. Le groupe a ainsi pris la première place du podium des VP sur ce marché avec la Peugeot 208 ainsi qu’avec le Peugeot 2008 sur le segment des SUV-B. En Amérique du Nord, la Jeep Wrangler 4xe a été le PHEV le plus vendu dans sa catégorie aux Etats-Unis. En Amérique du Sud, Stellantis, avec ses marques en VUL, s’est également posé en leader avec une part de marché de 30,9 %. Enfin, en Chine, Dongfeng-PSA a doublé ses ventes entre 2020 et 2021 avec 100 000 exemplaires commercialisés.