Stoneridge lance un chronotachygraphe anticipant le futur 1C V2

Pour intégrer les réglementations sur le temps de conduite imposées aux conducteurs routiers depuis août 2020 et préparer l’arrivée du futur tachygraphe 1C V2 en 2023, Stoneridge sort une nouvelle version de son SE5000-8 Connekt.
830
Stoneridge chronotachygraphe 1C V2
Avec le nouveau chronotachygraphe intelligent Smart 2 ou 1C V2, l’UE veut cadrer les activités du transport international et du cabotage.

Le chronotachygraphe intelligent 1C Version2 équipera les véhicules industriels neufs de plus de 3,5 t à partir du 21 août 2023. Objectif de l’Union Européenne : limiter les abus du cabotage et du transport international. C’est pourquoi tous les poids lourds effectuant du transport international devront l’adopter en rétrofit d’ici le 25 août 2025, et tous les VUL de 2,5 à 3,5 t pratiquant des activités transfrontalières à compter du 1er juillet 2026.

L’appareil détectera les passages frontaliers grâce à son GPS et à sa cartographie embarquée. Il transmettra aussi aux forces de l’ordre que croise le véhicule, par communication dédiée à courte portée (DSRC), son immatriculation, ses temps de conduite, sa charge de transport et sa durée d’activité depuis le départ de son pays d’origine.

Stoneridge chronotachygraphe 1C V2
Les conducteurs recevront une carte mémorisant 56 jours d’activité.

80 % des amendes portent sur la non-information du pays

Cette évolution impliquera que le tachygraphe Intelligent smart 2 stockera 56 jours d’activité et s’accompagnera d’une nouvelle carte conducteur capable d’en mémoriser l’historique. Le nouvel appareil, dont les spécificités techniques seront publiées durant l’été 2021, concernera en priorité les opérateurs internationaux. Depuis août 2020, ceux-ci doivent déjà enregistrer manuellement le nom du pays dans lequel ils circulent, ainsi que leurs embarquements sur des ferries. Une pratique non acquise : 80 % des infractions constatées portent sur l’absence de cette information. Pourtant, l’amende forfaitaire de 750 euros qui en résulte est dissuasive.

Stoneridge chronotachygraphe 1C V2
En détectant les passages frontaliers, le nouveau chronotachygraphe SE5000-8 Connekt de Stoneridge réduit les risques d’amende pour non-déclaration d’entrée.

Suivi cartographique et suggestions

À l’attention des conducteurs oublieux, Stoneridge commercialise une version « internationale » de son tachygraphe SE5000-8 Connekt. Grâce à sa cartographie intégrée, celui-ci alerte le conducteur à chaque démarrage du véhicule et à chaque passage de frontière, en lui suggérant le nom du pays à valider. Le SE5000-8 informe aussi le conducteur sur les changements de fuseaux horaires en affichant l’heure locale et l’heure du pays d’origine sur un écran secondaire. Palliant les décalages horaires, il affiche aussi les informations relatives à la journée en cours, indépendamment de l’historique. Ainsi, le chauffeur peut démarrer sa période de 4 h 30 de conduite sans risque d’outrepasser le temps autorisé.

Stoneridge chronotachygraphe 1C V2
Sur le SE5000-8, les interventions techniques sont enregistrées et leurs informations verrouillées.

Le nouveau SE5000-8 Connekt au prix de l’ancien

Enfin, la gestion des messages d’erreur et des cartes est améliorée. Avec le menu Tachygraphe Info, les techniciens des ateliers accèdent au numéro de série DSRC et aux informations de certification, puis valident leur intervention par un verrouillage qui s’affiche sur le ticket de contrôle. Avec les nouvelles fonctionnalités apportées au SE5000-8, Stoneridge espère fidéliser sa clientèle, voire l’augmenter lorsque celle-ci s’équipera du 1C V2. C’est pourquoi l’industriel maintiendra le prix de son nouveau SE5000-8 au niveau de celui de l’ancien (voir la précédente brève sur Stoneridge).

PARTAGER SUR