Strasbourg : une nouvelle flotte en autopartage

Après Marseille en début d’année, la métropole de Strasbourg accueille trente voitures 100 % électriques en autopartage avec le service Shaary du prestataire Wesk.
6410
Strasbourg autopartage

À Strasbourg, la société Wesk a récemment inauguré une nouvelle flotte de voitures en autopartage Shaary. Ce parc flotte se compose de trente Dacia Spring 100 % électriques. Des voitures compactes avec quatre places assises, un coffre de 270 l ou 1 100 l une fois les banquettes pliées. Ces véhicules fonctionnent en free floating à l’intérieur de trois zones de service.

La principale zone couvre largement le centre de Strasbourg. Les deux autres se situent en périphérie, dont l’une dans une zone commerciale au nord de la ville. « L’utilisateur peut sortir de cette zone de service mais il doit y ramener le véhicule pour terminer sa course », indique le prestataire.

Une application pour l’autopartage

L’accès aux voitures se fait avec une application qui permet de les localiser et de les ouvrir. Les véhicules peuvent s’utiliser pour des courses d’une distance de 50 km maximum. Les voitures de Shaary s’empruntent sans abonnement. Voici les tarifs TTC : 1,5 euro pour le déverrouillage du véhicule, 0,35 euro par minute de déplacement, 17 euro l’heure, 50 euro la journée et 0,15 euro la minute de pause. Une équipe locale prend en charge le fonctionnement de cette flotte pour assurer un service client 24 h/24 et 7 j/7.

Strasbourg, l’autopartage après Marseille

Ce service d’autopartage à Strasbourg est le deuxième mis en place par Wesk pour une municipalité après Marseille début 2022. Dans la cité phocéenne, la flotte mise à disposition compte 60 quadricycles Big de la marque Birò du fabricant italien Estrima. À Strasbourg, Wesk complète une offre de véhicules d’autopartage déjà en place. Celle de Citiz notamment, du réseau d’opérateurs d’autopartage français dont le siège se trouve à Strasbourg. Mais aussi celle de Yea !, la branche de Citiz qui propose des véhicules notamment électriques avec quatre véhicules disponibles pour l’instant. Wesk commercialise aussi ses services auprès des entreprises pour des flottes de quadricycles en autopartage du modèle de ceux proposés à Marseille.