Publi-Communiqué

Stratégie – BMW Group accélère auprès des flottes

Avec un département dédié exclusivement aux entreprises, une offre de motorisations diversifiée et un réseau solide dans l’Hexagone, BMW Group possède de nombreux arguments pour séduire les entreprises et les loueurs.

1039
BMW 330e, BMW 745Le, BMW X3 xDrive30e, BMW xDrive45e
BMW 330e, BMW 745Le, BMW X3 xDrive30e, BMW xDrive45e

Comment s’organise la relation de BMW Group avec les entreprises ?

Les entreprises occupent une place centrale dans l’activité du groupe BMW en France. Mais au-delà de la performance et des chiffres, le leader des marques premium sur le segment des flottes a construit une relation de confiance avec cette clientèle.

BMW Group a été l’un des premiers constructeurs à se structurer autour des flottes en créant une cellule dédiée. Aujourd’hui, cette stratégie gagnante perdure et c’est une équipe de dix personnes qui se concentre au quotidien sur les entreprises. Pour répondre aux attentes de leurs clients, les responsables grands comptes, véritables interlocuteurs dédiés, mettent en avant une offre complète pour optimiser le TCO (Total Cost of Ownership, soit le coût total de détention). Ils aident les responsables de parc à choisir le bon modèle, la bonne motorisation et la bonne finition pour les collaborateurs de l’entreprise.

La finition Business Design, dédiée aux entreprises, a d’ailleurs été conçue avec les clients grands comptes et leurs loueurs. Intégrant des équipements de sécurité, de confort et même des éléments de design, c’est aujourd’hui la finition qui répond le mieux aux exigences d’un TCO maîtrisé. Parmi ses équipements figurent la caméra de recul, la peinture métallisée, la navigation avec trafic en temps réel, les feux à LED, etc.

BMW-i3
BMW i3

Ce fonctionnement concerne-t-il aussi le choix des motorisations ?

BMW Group affirme sa différence par sa capacité à conseiller. Portée par la signature « The Power of Choice », cette stratégie se traduit par un large panel de motorisations : du Diesel le plus efficient à l’électrique zéro émission, en passant par l’hybride rechargeable, BMW Group dispose de toutes les technologies. « Nos moteurs Diesel n’ont jamais été aussi efficients, rappelle Olivier Philippot, Directeur des Ventes de BMW France. BMW a été la première marque premium à passer à l’électrique avec la BMW i3. Nous disposons aussi d’une large gamme d’hybrides rechargeables et nous serons en mesure de développer l’hydrogène dès 2025. »

Preuve de cette avancée, sur les neuf premiers mois de 2019, la BMW i3 a été le modèle électrique premium le plus vendu en France auprès des entreprises. Et en septembre, elle s’est même offert le luxe de devancer l’électrique tous segments confondus. De son côté, le MINI Cooper SE All4 Countryman réalise 60 % des immatriculations hybrides rechargeables du groupe en LLD. Et avec 1 115 immatriculations de voitures électriques et hybrides rechargeables entre janvier et septembre auprès des loueurs, BMW Group est déjà en phase avec le quota de 10 % qui leur sera imposé par la loi d’orientation sur les mobilités, en vigueur à partir de 2022.

MINI-Cooper-SE-ALL4-Countryman
MINI Cooper SE ALL4 Countryman

Que peut apporter BMW pour « verdir » les flottes ?

À travers sa gamme BMW i et ses hybrides rechargeables (BMW i3, BMW 225xe Active Tourer, BMW 330e Berline, BMW 330e Touring, BMW 530e, BMW X1 xDrive25e, BMW X3 xDrive30e, BMW X5 xDrive45e, BMW 745e, BMW 745Le, MINI Cooper SE Hatch 3 portes et MINI Cooper SE All4 Countryman), le groupe aligne un éventail complet de voitures à faibles émissions pour accompagner la baisse de CO2 émis par les flottes. Afin de remplir cet objectif, les équipes du constructeur échangent avec les entreprises pour identifier au mieux l’usage d’une voiture par les collaborateurs. « L’hybride rechargeable peut faire sens dans certaines entreprises et parfois ne pas convenir à d’autres », illustre Olivier Philippot.

Que peut apporter le réseau de BMW Group à ses clients ?

BMW Group offre une couverture géographique complète. Ses équipes coordonnent les échanges entre les entreprises et les 150 points de vente et de services dans l’Hexagone. Très dense, ce maillage assure une présence renforcée auprès des flottes mais aussi des entreprises locales. Dans ce cadre, le label BMW BusinessDrive couvre les activités BtoB du réseau. Formés aux spécificités des entreprises, ses conseillers commerciaux répondent exclusivement à leurs demandes. Un espace identifié leur est réservé et une ou plusieurs voitures aux finitions Business Design sont exposées en showroom. Une charte définit les standards requis et intègre des services dont la livraison dans la France entière, le service Jockey pour l’entretien, la voiture de prêt, etc. « Dans les appels d’offres, la qualité de service est un élément différenciant en notre faveur », constate Olivier Philippot.

Autre motif de fierté, BMW Group tient ses promesses en matière de délais. « Peu de constructeurs sont capables de livrer leurs voitures en temps et en heure, observe Olivier Philippot. Grâce à notre outil de production flexible, nous sommes en mesure de faire une offre et de répondre à la demande dans les délais requis. »

BMW Group est-il prêt pour le nouveau cycle d’homologation WLTP ?

« Oui, nous sommes déjà prêts, répond Olivier Philippot, comme nous l’étions lors du passage du cycle NEDC aux valeurs NEDC Corrélées. » Le constructeur vise à nouveau une progression en 2020 auprès des entreprises. Il peut s’appuyer sur une actualité produit très dense et veut renforcer sa présence auprès des clients grands comptes, tout en se développant auprès de la cible TPE et PME. Déjà numéro un sur le segment premium auprès des loueurs longue durée en France, BMW Group entend conforter ses positions et les renforcer sur l’ensemble des canaux de vente aux entreprises. Plus que jamais, le groupe reste à l’offensive.

Une gamme Business Design attractive et économique

Pour coller à la demande des entreprises, BMW Group a créé la gamme Business Design. Chaque voiture est ainsi proposée avec une panoplie d’équipements indispensables dans un cadre professionnel : Bluetooth, navigation avec cartographie Europe, feux anti-brouillard, projecteurs LED, peinture métallisée, etc. Des dispositifs comme la caméra de recul et les radars de stationnement avant et arrière permettent d’éviter les chocs et de limiter les frais de remise en état. Ces voitures et ces équipements ont été développés pour séduire les collaborateurs des entreprises mais aussi pour améliorer les valeurs résiduelles et optimiser le TCO. À titre d’exemple, les projecteurs LED sont recherchés et valorisés sur le marché des véhicules d’occasion, tout comme les jantes en alliage dont les dimensions contenues limitent consommation et émissions de CO2. Avec des valeurs résiduelles performantes, des consommations et des émissions maîtrisées, BMW Group affiche un TCO compétitif par rapport à ses concurrents premium mais aussi face aux généralistes.

 

Une image valorisante à un coût maîtrisé

Dominique Denis, Responsable de la Gestion du Parc Automobile, Siemens SAS
« Nous avons toujours eu des modèles BMW dans la car policy. L’intérêt des collaborateurs s’était émoussé à une période en fonction des modèles que nous proposions mais BMW réalise un retour marqué chez Siemens SAS depuis plusieurs années. Aujourd’hui, le quart de la flotte est constitué de modèles du constructeur premium et cette part est en augmentation. L’accélération s’est faite principalement avec l’arrivée du X1 en 2019 dans diverses motorisations et finitions que nous avons pu, grâce à l’accompagnement de BMW, proposer à nos collaborateurs. Par le passé, ces derniers n’avaient pas accès à ce niveau de voiture. Ce SUV plaît à nos collaborateurs. Statutairement, la marque et ses modèles répondent à ce qu’ils attendent aujourd’hui d’un constructeur. Sans être ostentatoire, son image les valorise. À travers BMW, Siemens peut motiver ses collaborateurs, tout en restant vigilant sur le TCO. »

PARTAGER SUR