Publi-Communiqué

Stratégie – Une nouvelle ère pour Opel

Au coeur du Groupe Stellantis, la marque Opel cultive sa différence et son identité germanique à travers une gamme renouvelée et électrifiée de VP et VU. Des modèles entièrement repensés, plus valorisants et dotés des meilleures technologies.
485
Nouveau cockpit numérique Opel Pure Pane
Nouveau cockpit numérique Opel Pure Panel

Opel se réinvente et profite d’une véritable dynamique au sein du Groupe Stellantis. Cette transformation passe par de nouveaux codes stylistiques sur les modèles les plus récents, avec la face avant Opel Vizor et la planche de bord Opel Pure Panel dotée de son double écran digital ergonomique. Le Mokka a été le premier modèle à inaugurer ce design novateur qui rajeunit et modernise l’image de la marque. Le Grandland et la future Astra en profitent déjà et toute la gamme en bénéficiera à terme.

Montée en gamme et qualité allemande

« Opel est engagé dans une montée en gamme de ses produits, explique Antoine Maria, Responsable des Ventes Sociétés d’Opel. Dans le groupe Stellantis, la marque peut se positionner désormais au même niveau que Peugeot. »
Pour affirmer ses valeurs, Opel peut compter sur ses 160 ans d’histoire, son riche patrimoine et ses racines allemandes avec le « made in Germany ». La qualité de fabrication fait partie de l’ADN de la marque et reste une priorité constante. Tous les modèles Opel sont développés et mis au point en Allemagne par des ingénieurs maison, notamment sur le site de Rüsselsheim. Sur chaque véhicule, on retrouve ainsi un « toucher de route » et une expérience de conduite typiques, entre confort et dynamisme, que l’on apprécie pleinement au volant. Pour tous ses modèles, Opel mise aussi sur l’innovation avec des équipements et des technologies dignes des marques premium et accessibles à tous. Deux exemples : l’ergonomie intérieure avec les sièges certifiés AGR, gage d’un confort accru sur de longs trajets, et l’éclairage IntelliLux LED® qui améliore la visibilité de nuit, et donc la sécurité.
Ces équipements sont entre autres proposés sur les Mokka, Grandland et Insignia. Naturellement, l’ensemble de la gamme VP d’Opel est disponible en finitions Business pour les entreprises. Basées sur le niveau « Elegance », ces versions bénéficient toutes d’une dotation enrichie et adaptée aux usages professionnels, avec à la clé un avantage compétitif.

La force de Stellantis au service d’Opel

Opel bénéficie du savoir-faire du Groupe Stellantis en matière de services grâce à la marque transverse Free2Move. Du financement en LLD à l’autopartage, cette structure multimarques propose à ses clients des solutions BtoB adaptées et personnalisées. Avec à la clé le soutien d’experts, un interlocuteur unique pour les clients grands comptes et une qualité de service à 360 °.
Les entreprises peuvent également compter sur l’expertise du réseau Opel Professional et ses 65 centres répartis sur le territoire pour les accompagner dans la vente, l’après-vente et la gestion de flotte. Dans chaque centre Opel Professional se trouve un spécialiste BtoB pour traiter les demandes des professionnels. Mais aussi un espace d’animation pour les véhicules utilitaires avec des modèles de démonstration.
Opel profite encore du Groupe Stellantis pour gérer les VU transformés : bennes, plateaux, caissons frigorifiques, etc. Ces modèles sont traités par une cellule dédiée qui gère au mieux les process industriels avec les partenaires carrossiers.

Une gamme largement électrifiée

Autre atout de l’offre Opel, quatre modèles de VP existent en versions 100 % électriques : Corsa-e, Mokka-e, Combo-e Life et Zafira-e Life pour le transport de personnes. Le Grandland se décline quant à lui en hybride rechargeable (PHEV). Et tous les VU sont passés au zéro émission : Combo-e, Vivaro-e et prochainement Movano-e. Et le Vivaro-e HYDROGEN complétera cette gamme zéro émission d’ici la fin d’année.
« Opel se veut à la pointe de l’innovation en matière d’électromobilité », rappelle Antoine Maria.

Nouvelle Opel Astra

Les services Free2Move

Pour soutenir ce marché en pleine croissance, Opel peut compter sur l’ensemble des services Free2Move de Stellantis, dont l’application Charge My Car pour localiser les points de recharge sur les itinéraires planifiés. Une autre application, PHEV Connect, destinée cette fois aux modèles hybrides rechargeables comme le Grandland, donne la possibilité au gestionnaire de parc de s’assurer que les véhicules sont bien rechargés à chaque utilisation. Un moyen de mieux maîtriser les coûts d’usage de ces modèles plug-in hybrid.
Bien connue des entreprises pour la qualité et la compétitivité de ses produits, la marque Opel ne cesse de se renforcer sur le marché BtoB depuis trois ans. « Les résultats sont particulièrement probants sur la partie véhicules utilitaires où Opel atteint 2,6 % de part de marché pour les parcs inférieurs à dix véhicules, avec une hausse des ventes aux artisans-commerçants et TPE, constate Antoine Maria. La croissance est également soutenue auprès des flottes de 50 à 500 véhicules avec 2,1 % de part de marché, en progression de 0,5 % au premier semestre 2021. »
Une performance due entre autres à l’élargissement et au renouvellement de l’offre produits, avec l’intégralité de la gamme VU déclinée en 100 % électrique, voire en hydrogène.

Des TPE-PME aux grands comptes

Avec une large gamme de modèles et des motorisations diversifiées, Opel couvre tous les besoins en matière de flottes d’entreprise, notamment auprès des grands comptes. La marque a aussi maintenu ses positions dans les flottes intermédiaires entre 11 et 50 véhicules (+ 0,2 point) au premier semestre.
La citadine Corsa et le SUV Grandland sont les deux best-sellers d’Opel sur le marché BtoB, le Crossland arrivant en troisième position sur le podium. Tout juste dévoilée, la nouvelle Astra, lancée en fin d’année, devrait pareillement s’imposer comme une valeur sûre auprès des entreprises. Quant à l’Insignia récemment restylée, elle demeure une routière de référence sur son segment et auprès des gros rouleurs.
Tous les modèles de la marque Opel profitent de valeurs résiduelles en forte augmentation, avec à la clé des coûts de détention (TCO) toujours plus compétitifs.

PARTAGER SUR