Publi-Communiqué

Stratégie – Volkswagen, une offensive multicanale

Très ambitieux sur le front du véhicule électrique, Volkswagen explore toutes les technologies pour en offrir le meilleur au plus grand nombre. Avec la clientèle des flottes et des professionnels en ligne de mire.

1079
Gamme SUV Volkswagen

Rarement un groupe d’une telle ampleur aura opéré une transformation aussi décisive. Volkswagen s’est engagé dans une véritable révolution copernicienne. Quand toutes ses technologies tournaient autour du moteur à explosion et des carburants fossiles, le constructeur a investi massivement le domaine de la voiture électrique et explore toutes les pistes de progrès en matière de batterie ou de pile à combustible.

Volkswagen sous le signe de l’électrique

Pour Volkswagen, l’actualité est bel et bien placée sous le signe de l’électrique. Dès 2020, la gamme ID. verra son premier modèle se confronter au marché. Cette ID.3 marque un jalon dans l’histoire de la marque, comme l’ont fait les Coccinelle et Golf en leur temps. Cette compacte zéro émission ouvre un chapitre au cours duquel Volkswagen va lancer vingt modèles 100 % électriques dans le monde d’ici 2025 et en vendre 1 million d’unités par an avant cette date. Des volumes qui traduisent la volonté de Volkswagen de démocratiser ces technologies auprès du plus grand nombre.
Pour atteindre ses objectifs, Volkswagen investit massivement. Son plan de développement dans l’électrique, la voiture autonome et les nouveaux services est doté de 44 milliards d’euros qui seront mobilisés d’ici 2023.

Une année 2018 record

En 2018, Volkswagen Professionnels a réalisé une performance historique avec, tous segments confondus, des livraisons qui ont bondi de 7 %. La Polo a constitué un puissant moteur de croissance puisque ses volumes ont explosé à + 21 %. Avec un bon démarrage, le T-Roc a aussi participé au succès enregistré l’an dernier. Le premier quadrimestre 2019 confirme la croissance de 2018 avec une accélération des commandes de Polo et de T-Roc. Au global, Volkswagen Professionnels profite à plein de sa gamme complète de SUV qui séduisent les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité.

Olivier Dupont, chef du service ventes aux entreprises
Olivier Dupont, chef du service ventes aux entreprises

« Le développement de l’électrique concerne tous les métiers et tous les secteurs d’activité, constate Olivier Dupont, chef du service ventes aux entreprises. Les entreprises ont été pionnières de l’électrification automobile et nombre d’entre elles référencent des véhicules zéro émission dans les car policies. » La gamme ID. affichera des autonomies de 330 à 550 km (WLTP). Avec ces performances, Volkswagen entend bien intéresser aussi des commerciaux. « Si leurs trajets annuels atteignent les 100 000 km, l’électrique ne sera pas le plus adapté, continue Olivier Dupont. En revanche, avec 20 à 25 000 km par an, il a toute sa place. »

Si Volkswagen envisage de convertir tous les types d’acheteurs à l’électromobilité, les flottes sont à ses yeux la cible la plus mûre. Avec son choix de s’équiper d’e-Golf 100 % électriques et de Passat GTE hybrides rechargeables, la Préfecture de Police de Paris en fournit un exemple probant. « L’électrique a tout pour séduire les entreprises : suppression des frais de carburant, moins d’entretien, des coûts d’utilisation minorés, un meilleur confort de conduite et une efficacité opérationnelle renforcée », énumère Olivier Dupont.

Gamme I.D. Volkswagen
Gamme I.D. Volkswagen

L’ambitieuse stratégie de Volkswagen sur le dossier du 100 % électrique ne doit pas occulter l’offensive sur les technologies actuelles. Ainsi, d’ici 2030, l’ensemble des modèles sera électrifié. En 2020, la prochaine Golf étrennera l’hybridation légère à 48 V. Grâce à cette innovation et à un coût maîtrisé, Volkswagen met l’hybride à la portée d’un très large spectre de clientèle. Ces systèmes hybrides réduisent nettement émissions et consommations, tout en offrant plus de dynamisme et de confort. Volkswagen développe parallèlement un moteur 1.5 TGI Evo qui carbure au gaz naturel, énergie qui équipe déjà des versions spécifiques des Polo et Golf. De son côté, le tout nouveau bloc diesel 2.0 TDI voit ses émissions de CO2 reculer de 10 g/km par rapport à la génération précédente quand sa puissance et son couple augmentent de 9 %. Enfin, le groupe élargit ses perspectives avec des initiatives renforcées sur l’hydrogène et la pile à combustible.

Un client, un canal, une offre

Volkswagen fait aussi l’actualité avec l’arrivée de la Nouvelle Passat et du T-Cross dans les concessions. La marque continue de se déployer à 360 ° et ne délaisse aucun segment puisqu’avec la Passat, elle vient animer l’univers des berlines avec un contenu technologique sans précédent. Quant au T-Cross, particulièrement pertinent sur le marché des flottes, il devrait offrir de dynamiques relais de croissance à la marque. Ce crossover urbain complète une gamme de SUV très large avec les T-Roc, Tiguan, Tiguan Allspace et Touareg.
De quoi faire un carton plein auprès des grands comptes, des PME, des TPE, des artisans, des commerçants et des professionnels. Des clients qui bénéficient d’un large choix puisqu’ils peuvent faire appel aux loueurs longue durée multimarques ou encore à Volkswagen Financial Services, la captive du groupe, via l’un des 220 Business Centers Volkswagen en France.

Olivier Fricaudet, responsable du parc, Coca-Cola European Partners France
Olivier Fricaudet, responsable du parc, Coca-Cola European Partners France

« L’électrique pour des émissions divisées par deux »
« Notre flotte compte 1 050 véhicules. Les référencements se sont faits au niveau européen et six marques automobiles ont été retenues. La Golf 7 SW a été sélectionnée en 2014 ; elle est proposée à nos commerciaux en boîte automatique ou mécanique. Ils peuvent également opter pour un Caddy Van, véhicule sélectionné pour équiper nos merchandiseurs.
Depuis avril dernier, nous testons l’e-Golf en France, en Belgique et en Norvège pour évaluer les contraintes liées à l’utilisation d’un véhicule électrique et pour calculer son TCO réel. D’ici à 2025, Coca Cola European Partners va réduire de moitié ses émissions de gaz à effet de serre. La flotte contribue à cet objectif et nous envisageons de déployer des véhicules électriques à partir de 2021-2022. L’expérience menée avec Volkswagen nous permet de préparer ces prochaines échéances. Nous nous donnons deux à quatre ans de test pour évaluer nos futurs besoins ; c’est d’autant plus important qu’à partir de 2022, la LOM nous impose de réserver 10 % des achats automobiles à des modèles à faibles émissions.
Pour tester l’électrique, Volkswagen s’est imposé naturellement à nous puisque nous étions déjà partenaires. Ses équipes sont à l’écoute et leurs produits correspondent à notre activité tout en étant fiables. La Golf SW est apparue comme l’un des trois meilleurs produits de sa catégorie auprès de nos utilisateurs. De plus, en VP comme en VUL, la marque dispose d’une offre large, capable de répondre à de nombreux besoins. »


Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter