Subaru lance le Solterra, son premier SUV électrique

Subaru a dévoilé son Solterra, un grand SUV électrique qui n’est autre que le Toyota BZ4X révélé quelques jours auparavant.
1136
Subaru Solterra
Subaru Solterra 4x4

Le Subaru Solterra est le premier fruit d’un accord industriel et commercial entre le « petit » constructeur japonais et le n° 1 mondial. Toyota est ainsi venu à la rescousse de son compatriote, au bord de la faillite, il y a plus de deux ans. Et l’urgence se résumait à commercialiser au plus vite ce qui manquait au catalogue : un SUV et un modèle électrique.

Cela tombait bien puisque Toyota avait dans sa besace son BZ4X. Un BZ4X que l’on retrouve intégralement rebadgé en Subaru Solterra dans ses 4,69 m de longueur. À quelques détails près pour les faces avant et arrière, le volant et les couleurs de l’habitacle.

Subaru Solterra : traction et 4×4

Pour ce Subaru Solterra, on retrouve donc la plate-forme e-TNGA, rebaptisée e-Subaru Global Plateform. Avec sa batterie de 71,4 kWh effectifs, alimentant au choix un moteur électrique de 204 ch/265 Nm sur le train avant (450 km d’autonomie) ou deux moteurs électriques de 109 ch sur le train avant et sur le train arrière, soit au cumul 218 ch/336 Nm. Le chargeur embarqué est de 6,6 kW en courant alternatif et peut atteindre 150 kW en courant continu. La commercialisation en Europe est prévue pour juin 2022.