Un Renault Master Z.E. s’équipe d’une solution de Sud TéléMatique

Pour son client le loueur Clovis Location, Sud TéléMatique a équipé un Renault Master Z.E. électrique à Marseille d’un boîtier de télématique dans le cadre du projet de démonstrateurs d’électromobilité européen EnerNETMob.
1186
Renault Master ZE
Renault Trucks Master ZE © Clovis Location

Le télématicien Sud TéléMatique a muni un Renault Master Z.E. électrique du loueur Clovis Location d’une solution de télématique dans les Bouches-du-Rhône. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du projet européen EnerNETMob lancé en 2018.

Initié par le pôle de compétitivité Capenergies, ce programme vise à créer un réseau interrégional européen de treize démonstrateurs d’électromobilité, notamment dans des villes méditerranéennes (Interreg MED). Ces démonstrateurs d’électromobilité assureront la recharge de véhicules électriques utilisés pour les déplacements du dernier kilomètre urbain ou suburbain.

Comme d’autres grandes agglomérations, l’implantation d’une future zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) dans la métropole Aix-Marseille-Provence, d’ici trois ans, reste encore en cours de discussion. Cela se traduirait par une interdiction de circulation des véhicules Crit’Air 4 et 5. Or, actuellement la zone Aix-Marseille « concentre 93 % des flux de marchandises liés aux activités portuaires et agricoles du département des Bouches-du-Rhône, indique Capenergies. Plus de 50 000 véhicules utilitaires légers, disposant des vignettes Crit’Air 4 et 5, parcourent plusieurs centaines de kilomètres pour approvisionner les différentes municipalités. »

Un démonstrateur d’électromobilité

Sur le MIN des Arnavaux (le Marché d’Intérêt National de la métropole Aix-Marseille-Provence), site géré par la société d’économie mixte d’aménagement et de gestion (SOMIMAR), Capenergies a inauguré début octobre 2021 un démonstrateur d’électromobilité. Le fournisseur d’électricité Engie a conçu et installé ce site de recharge pilote. Il se chargera aussi de l’exploitation et la maintenance des équipements de recharge.

Une borne Business Line d’EVBox en courant alternatif avec deux points de charge (puissance pouvant aller jusqu’à 22 kW) a été déployé sur le site. Le démonstrateur d’électromobilité est également recouvert d’une ombrière photovoltaïque. Celle-ci assurera « à plus de 80 % » la production d’électricité nécessaire à la recharge de la batterie du Master Z.E.

Enfin, les autres contributeurs techniques du site – Renault Trucks Marseille, Clovis Location et Sud Télématique – ont mis à disposition le Renault Master Z.E. électrique et son boîtier télématique pour remonter des informations énergétiques du véhicule.

Avec ce démonstrateur d’électromobilité Sud TéléMatique regroupera au quotidien plusieurs données sur :

  • La production et le stockage de l’ombrière solaire (énergie, puissance),
  • La recharge du véhicule (durée, puissance, énergie),
  • L’exploitation du Renault Master Z.E. (kilométrage, autonomie de la batterie, charge du fourgon, nombre de livraisons, etc.).

L’exploitation de ces données permettra ainsi « d’optimiser la charge des véhicules en fonction de leur utilisation et de la disponibilité de l’énergie solaire », explique le télématicien.

Émission de CO2 : presque à zéro

Pendant la phase de test et d’analyse d’une durée de huit mois, le Master Z.E. devrait sûrement « parcourir 18 000 km », estime Sud TéléMatique. C’est Urby, spécialiste de la livraison de colis en milieu urbain et filiale de La Poste, qui utilisera le véhicule utilitaire frigorifique électrique pour acheminer près de 100 tonnes de marchandises dans la région Sud.

« Notre solution de télématique embarquée intégrée au Renault Master Z.E. et l’analyse des données remontées par notre plate-forme Road Link, nous permet de dire que sur les 3 000 premiers kilomètres parcourus, le Renault Master Z.E. affiche un rejet de CO2 proche de 0. En revanche, un véhicule thermique équivalent aurait consommé environ 430 litres de carburant pour un impact CO2 de 350 kg rejetés dans l’air », affirme Xavier Boulanger, dirigeant de Sud TéléMatique.

Sud TéléMatique Master ZE
Rapport Road Link du Renault Master ZE © Sud TéléMatique

En outre, avec la plate-forme Road Link, le gestionnaire de flotte peut éditer des rapports sur la consommation électrique trajet par trajet. Une analyse des temps de charge de véhicule et du kilométrage réel parcouru récupérés à partir du tableau de bord du véhicule est aussi visible pour une période de livraison donnée. Les surconsommations électriques lors de ralentissements du véhicule (bouchons, feux rouges, etc.) s’affichent également sur la plate-forme via la technologie Heat map.

Sud TéléMatique Master ZE
Heat map Road Link de Sud TéléMatique

Sud TéléMatique espère que la collecte et la mutualisation de « ces données télématiques fourniront à terme des recommandations précises pour les collectivités et les transporteurs urbains. » Elles pourront notamment aider les collectivités à déployer des plans de mobilité plus efficaces.