Accidents de la route : le suivi post-accident s’impose

Chaque année, près de 500 salariés meurent sur les routes et environ 60 000 subissent un « dommage corporel ». Un drame avant tout humain mais qui a aussi des conséquences financières et organisationnelles. Pour éviter que de tels événements ne se reproduisent, des procédures « post-accident » efficaces existent. Voici les règles à suivre de très près.
- Magazine N°268
2005

Comment un gestionnaire de flotte doit-il gérer un accident grave ? Comment faire face à un décès ? À un traumatisme majeur ? La question reste délicate tant les managers impliqués peuvent être nombreux et tentés de se renvoyer ce très épineux sujet. Une réponse s’est d’ailleurs répétée lors de notre enquête : « L’entreprise ne souhaite pas aborder la sécurité routière. »

De plus, les entreprises ont peu conscience des dégâts occasionnés. « Nous remarquons un certain manque d’informations de la part des employeurs, commente Catherine Mathon-Brillaud, leader de l’écosystème « Ma mobilité » chez l’assureur Allianz France. Avec pour corollaire...