Mots-clés Reportage

Mot-clé: Reportage

Mi4e : la télématique pour optimiser l’activité

Spécialisée dans la sécurisation des sites sensibles, la société Mi4e recourt à la télématique embarquée pour ses 18 véhicules. Avec à la clé des bénéfices en matière d’organisation des tournées, de maintenance et de sécurisation des véhicules, mais aussi de gestion de la flotte. Des gains qui concernent autant le chef de cette entreprise que…
Pays du Mans autopartage

Pays du Mans : rentabiliser l’autopartage

Grâce à un volet financier maîtrisé, le pôle métropolitain Le Mans-Sarthe rentabilise son service d’autopartage dont le périmètre va encore s’élargir dans les prochains mois. Cette nouvelle mobilité permet aux communes d’offrir à leurs habitants et à leurs agents une alternative aux transports en commun, au taxi et à la voiture individuelle.
Leztroy demarche eco-responsable

Leztroy : une démarche éco-responsable globale

Chez Leztroy, la conduite constitue un axe d’amélioration du bilan carbone. Mais au sein de cette entreprise de livraison de repas certifiée ISO 14001, l’objectif d’éco-responsabilité est plus large et va aussi concerner l’application par les chauffeurs des éco-gestes. Avec, dans le même objectif, le recours à un dispositif de télématique embarquée.

Atos : la flotte en mode numérique

Chez le spécialiste des services numériques Atos, le recours à un outil de gestion pour les 700 véhicules de la flotte a amené à automatiser de multiples tâches dont la mise à jour des bases de données ou l’ensemble du processus d’attribution des véhicules aux collaborateurs. Et ce, en toute sécurité et en collaboration avec…
VL gaz Mairie de Cannes

Mairie de Cannes : un outil de gestion et de décision

À la tête de 452 véhicules très hétérogènes, la mairie de Cannes s’appuie sur son logiciel de gestion pour assurer le suivi de la plupart des opérations liées à sa flotte. Et plus largement, cet outil renseigné par plusieurs intervenants en interne contribue également à mieux maîtriser les coûts et apporte sa contribution lors des…
Titi Floris

Financement des flottes – Titi Floris : l’acquisition plus rentable

Spécialiste du transport de personnes en véhicules de 5 à 9 places, notamment d’enfants, de personnes âgées ou de personnes à mobilité réduite, Titi Floris recourt essentiellement à la LOA et à l’acquisition pour ses 1 400 véhicules. Un choix qui répond à une question de rentabilité car les véhicules sont aussi loués et revendus…
Utile et Agréable : l’électrique avant-gardiste

Utile et Agréable : l’électrique avant-gardiste

Utile et Agréable, une entreprise parisienne de nettoyage, a fait le choix de renouveler sa flotte de 80 véhicules avec des modèles propres, en bicarburation bioéthanol ou électrique. Mais si ce choix se révèle satisfaisant, l’entreprise a dû contourner plusieurs écueils avant d’utiliser efficacement ses véhicules électriques. Quelques recommandations.
Flotte SEAS

SEAS : la solution de l’autopartage

Avec le réseau Citiz, l’association Sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence des Savoie (SEAS) a mis en partage quinze de ses propres véhicules. Un choix qui a mené à une réduction du nombre des véhicules en parc de 95 à 81 actuellement, et qui contribue à faire évoluer la gestion de la flotte et la…
© shutterstock

Hotravail : une recharge intelligente

Hotravail, qui travaille principalement dans le paysagisme et l’entretien de l’environnement, s’équipe peu à peu de véhicules électriques. Avec une particularité pour cette entreprise très en avance dans sa démarche environnementale : pour la recharge, Hotravail participe à un projet pilote de V2G dans le cadre du réseau électrique intelligent « smart grid ».
Saint-Nazaire

Ville de Saint-Nazaire : l’autopartage au service du verdissement

Depuis 2013, la ville de Saint-Nazaire a réussi à supprimer seize véhicules sur un parc de 90 véhicules particuliers grâce à la création d’un système d’autopartage professionnel. Et en parallèle, elle développe les motorisations électriques et GNV, mais également le covoiturage ou encore les mobilités douces pour les déplacements de ses agents.
Cergy-Pontoise, MockupTablette

Cergy-Pontoise renforce l’efficacité opérationnelle de sa flotte

Lors de l’installation d’une solution de télématique, l’aspect social constitue souvent une priorité pour de nombreuses entreprises ou collectivités territoriales.
qualit-express

Qualit Express déploie la solution Kuantic

Pratiquer le transport express ne s’improvise pas. Les clients exigent une qualité de service élevée : extrême urgence pour l’industrie, précaution renforcée pour les produits à forte valeur ajoutée, les matières dangereuses ou radioactives, etc.
Dans le cadre de l’électrification de sa flotte, Chronopost déploie des micro-dépôts baptisés Chrono City dans les grandes villes pour les livrer uniquement avec des VU à faibles émissions, tout en optimisant les tournées.

Chronopost : le pari de l’électrique

Chronopost cherche depuis vingt ans à verdir sa flotte, en lien avec le développement d’espaces logistiques urbains. Aujourd’hui, l’expressiste a pour objectifs d’atteindre 1 200 utilitaires électriques en circulation d’ici 2022, tout en favorisant en parallèle l’entrée de véhicules particuliers électriques et hybrides au sein de sa car policy.
Daher

Daher : les bénéfices de l’hybride

Chez l’avionneur et équipementier aéronautique Daher, l’hybridation des 697 véhicules en parc est en marche. Avec d’ores et déjà des bénéfices, notamment sur la prime d’assurance de la flotte revue à la baisse, mais également sur le confort de conduite pour les conducteurs, en attendant d’évaluer les économies sur la consommation de carburant.
Pour se confronter à l’usage du véhicule électrique, deux salariés du Futuroscope ont participé à The Green Expedition 2019, un raid de 4 000 km qui relie Paris au Cap Nord en véhicules électriques.

Futuroscope : une flotte tournée vers le futur

Le site du parc d’attractions du Futuroscope dispose d’une flotte électrique depuis son inauguration en 1987. Son ambition : passer d’ici cinq ans au tout-électrique, tant pour les véhicules de service que les voitures de fonction, tout en menant une réflexion globale sur la mobilité en partenariat avec des entreprises et collectivités locales.
Coca-Cola European Partners France

Coca-Cola European Partners France : adapter les véhicules aux usages

Le groupe Coca-Cola prévoit une baisse de 50 % de son empreinte carbone entre 2019 et 2025. Pour Coca-Cola European Partners France, il va donc s’agir à la fois d’adapter les types de véhicules et de motorisations au plus près des profils et des usages, et de limiter les émissions de CO2. Ce qui n’est…
Michelin

Michelin : la mobilité durable sur les chapeaux de roue

Dans le cadre de ses plans de mobilité, Michelin multiplie les actions pour verdir les trajets de ses salariés à Clermont-Ferrand. Outre le covoiturage déjà en place, le pneumaticien mise sur les trajets en vélo, travaille sur l’hydrogène et met en avant l’autopartage en mode électrique, notamment pour limiter le nombre de véhicules de service.
Dalkia

Dalkia : des véhicules propres pour réduire le TCO

Fort de 10 500 véhicules, à 80 % des utilitaires, le spécialiste des services énergétiques Dalkia, filiale d’EDF, travaille à verdir sa flotte, tout en maintenant ses objectifs de diminution des coûts. Une double démarche qui suppose un calcul très attentif du TCO des différentes motorisations, en incluant notamment le surcoût dû au passage au…
En 2019, la région Hauts-de-France a commandé dix Kangoo Z.E. et vingt Yaris hybrides, et s’apprête à commander vingt Zoé. La région installe aussi trente bornes de recharge électrique par an, soit un objectif d’une centaine de bornes en trois ans.

Région Hauts-de-France : fleet management et flotte verte

Pour ses 540 véhicules en acquisition, la région Hauts-de-France s’est tournée vers l’Ugap et s’est offert les services d’un fleeteur avec pour objectif d’optimiser la gestion de sa flotte. En parallèle, la région cherche à verdir ses véhicules en optant pour des modèles carburant à l’électricité, au GNV et au bioéthanol, avec des gains à…
Circuit Paul Ricard

Circuit Paul Ricard : cap sur l’hydrogène

Le Circuit Paul Ricard a mis en place une politique de développement durable depuis une dizaine d’années, qui passe notamment par l’électrification des véhicules. Dans le cadre du projet Hynovar, le circuit a ainsi intégré un Kangoo Z.E. H2 et accueille une station hydrogène sur son site, avec l’objectif de déployer progressivement une flotte hydrogène.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.