Mots-clés Reportage

Mot-clé: Reportage

Titi Floris

Financement des flottes – Titi Floris : l’acquisition plus rentable

Spécialiste du transport de personnes en véhicules de 5 à 9 places, notamment d’enfants, de personnes âgées ou de personnes à mobilité réduite, Titi Floris recourt essentiellement à la LOA et à l’acquisition pour ses 1 400 véhicules. Un choix qui répond à une question de rentabilité car les véhicules sont aussi loués et revendus par l’entreprise.
Utile et Agréable : l’électrique avant-gardiste

Utile et Agréable : l’électrique avant-gardiste

Utile et Agréable, une entreprise parisienne de nettoyage, a fait le choix de renouveler sa flotte de 80 véhicules avec des modèles propres, en bicarburation bioéthanol ou électrique. Mais si ce choix se révèle satisfaisant, l’entreprise a dû contourner plusieurs écueils avant d’utiliser efficacement ses véhicules électriques. Quelques recommandations.
Flotte SEAS

SEAS : la solution de l’autopartage

Avec le réseau Citiz, l’association Sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence des Savoie (SEAS) a mis en partage quinze de ses propres véhicules. Un choix qui a mené à une réduction du nombre des véhicules en parc de 95 à 81 actuellement, et qui contribue à faire évoluer la gestion de la flotte et la mobilité, professionnelle et personnelle, des salariés.
© shutterstock

Hotravail : une recharge intelligente

Hotravail, qui travaille principalement dans le paysagisme et l’entretien de l’environnement, s’équipe peu à peu de véhicules électriques. Avec une particularité pour cette entreprise très en avance dans sa démarche environnementale : pour la recharge, Hotravail participe à un projet pilote de V2G dans le cadre du réseau électrique intelligent « smart grid ».
Saint-Nazaire

Ville de Saint-Nazaire : l’autopartage au service du verdissement

Depuis 2013, la ville de Saint-Nazaire a réussi à supprimer seize véhicules sur un parc de 90 véhicules particuliers grâce à la création d’un système d’autopartage professionnel. Et en parallèle, elle développe les motorisations électriques et GNV, mais également le covoiturage ou encore les mobilités douces pour les déplacements de ses agents.
Cergy-Pontoise, MockupTablette

Cergy-Pontoise renforce l’efficacité opérationnelle de sa flotte

Lors de l’installation d’une solution de télématique, l’aspect social constitue souvent une priorité pour de nombreuses entreprises ou collectivités territoriales.
qualit-express

Qualit Express déploie la solution Kuantic

Pratiquer le transport express ne s’improvise pas. Les clients exigent une qualité de service élevée : extrême urgence pour l’industrie, précaution renforcée pour les produits à forte valeur ajoutée, les matières dangereuses ou radioactives, etc.
Dans le cadre de l’électrification de sa flotte, Chronopost déploie des micro-dépôts baptisés Chrono City dans les grandes villes pour les livrer uniquement avec des VU à faibles émissions, tout en optimisant les tournées.

Chronopost : le pari de l’électrique

Chronopost cherche depuis vingt ans à verdir sa flotte, en lien avec le développement d’espaces logistiques urbains. Aujourd’hui, l’expressiste a pour objectifs d’atteindre 1 200 utilitaires électriques en circulation d’ici 2022, tout en favorisant en parallèle l’entrée de véhicules particuliers électriques et hybrides au sein de sa car policy.
Daher

Daher : les bénéfices de l’hybride

Chez l’avionneur et équipementier aéronautique Daher, l’hybridation des 697 véhicules en parc est en marche. Avec d’ores et déjà des bénéfices, notamment sur la prime d’assurance de la flotte revue à la baisse, mais également sur le confort de conduite pour les conducteurs, en attendant d’évaluer les économies sur la consommation de carburant.
Pour se confronter à l’usage du véhicule électrique, deux salariés du Futuroscope ont participé à The Green Expedition 2019, un raid de 4 000 km qui relie Paris au Cap Nord en véhicules électriques.

Futuroscope : une flotte tournée vers le futur

Le site du parc d’attractions du Futuroscope dispose d’une flotte électrique depuis son inauguration en 1987. Son ambition : passer d’ici cinq ans au tout-électrique, tant pour les véhicules de service que les voitures de fonction, tout en menant une réflexion globale sur la mobilité en partenariat avec des entreprises et collectivités locales.
Coca-Cola European Partners France

Coca-Cola European Partners France : adapter les véhicules aux usages

Le groupe Coca-Cola prévoit une baisse de 50 % de son empreinte carbone entre 2019 et 2025. Pour Coca-Cola European Partners France, il va donc s’agir à la fois d’adapter les types de véhicules et de motorisations au plus près des profils et des usages, et de limiter les émissions de CO2. Ce qui n’est pas si simple pour les 1 050 véhicules en parc.
Michelin

Michelin : la mobilité durable sur les chapeaux de roue

Dans le cadre de ses plans de mobilité, Michelin multiplie les actions pour verdir les trajets de ses salariés à Clermont-Ferrand. Outre le covoiturage déjà en place, le pneumaticien mise sur les trajets en vélo, travaille sur l’hydrogène et met en avant l’autopartage en mode électrique, notamment pour limiter le nombre de véhicules de service.
Dalkia

Dalkia : des véhicules propres pour réduire le TCO

Fort de 10 500 véhicules, à 80 % des utilitaires, le spécialiste des services énergétiques Dalkia, filiale d’EDF, travaille à verdir sa flotte, tout en maintenant ses objectifs de diminution des coûts. Une double démarche qui suppose un calcul très attentif du TCO des différentes motorisations, en incluant notamment le surcoût dû au passage au WLTP.
En 2019, la région Hauts-de-France a commandé dix Kangoo Z.E. et vingt Yaris hybrides, et s’apprête à commander vingt Zoé. La région installe aussi trente bornes de recharge électrique par an, soit un objectif d’une centaine de bornes en trois ans.

Région Hauts-de-France : fleet management et flotte verte

Pour ses 540 véhicules en acquisition, la région Hauts-de-France s’est tournée vers l’Ugap et s’est offert les services d’un fleeteur avec pour objectif d’optimiser la gestion de sa flotte. En parallèle, la région cherche à verdir ses véhicules en optant pour des modèles carburant à l’électricité, au GNV et au bioéthanol, avec des gains à la clé.
Circuit Paul Ricard

Circuit Paul Ricard : cap sur l’hydrogène

Le Circuit Paul Ricard a mis en place une politique de développement durable depuis une dizaine d’années, qui passe notamment par l’électrification des véhicules. Dans le cadre du projet Hynovar, le circuit a ainsi intégré un Kangoo Z.E. H2 et accueille une station hydrogène sur son site, avec l’objectif de déployer progressivement une flotte hydrogène.
vehicules electriques

Veolia : une flotte électrifiée et économique

Déjà engagé dans la transition énergétique de ses 18 000 véhicules en France, Veolia accélère le pas et déploie un plan de mobilité ambitieux. Le groupe spécialiste de la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie n’en oublie pas moins les fondamentaux de la gestion de flotte pour réduire les coûts de son parc et assurer la sécurité de ses conducteurs.
telematique

Cegos : un outil et deux nouveaux loueurs

Pour sa flotte de 103 véhicules de fonction, l’organisme de formation Cegos vient de s’adjoindre les services de deux loueurs, en lieu et place du prestataire précédent. Un changement d’autant plus important que Cegos a en parallèle revu sa car policy, tout en s’équipant d’un outil de gestion qui permettra aussi de suivre ces deux nouveaux loueurs.
Autopartage

Immobilière Atlantic Aménagement : autopartage et télématique

Implantée en Nouvelle-Aquitaine dans 252 communes, l’Immobilière Atlantic Aménagement est à la tête d’un parc de 18 000 logements. Pour améliorer la gestion de ses 60 véhicules, ce spécialiste du logement social mise sur l’autopartage couplé à un outil de télématique. Avec également neuf modèles électriques employés pour couvrir certains trajets.
voiture electrique

Eurofeu : l’électrification en test

À la tête d’environ 700 véhicules, répartis dans 23 agences, dont 600 utilitaires, le spécialiste de la protection incendie Eurofeu se penche sur l’électrification de sa flotte. Son objectif : conserver l’accès aux centres urbains, et plus particulièrement à la région parisienne. Mais la démarche n’a rien de simple et suppose une mise en place très progressive.
Flotte de l’Infrapole SNCF de Vendôme

Infrapole SNCF de Vendôme : une installation exemplaire

Principalement motivé par des raisons de sécurité, un dispositif de géolocalisation équipe désormais les 125 véhicules de la flotte de l’Infrapole SNCF de Vendôme. Avec des résultats en termes de sécurité mais aussi une gestion facilitée des interventions. Une innovation dont la réussite pourrait déboucher sur l’équipement de la SNCF à l’échelon national.
© Dolgachov

Carboat Media : la télématique pour agir sur la sinistralité

Pour diminuer la sinistralité liée à sa flotte, l’éditeur spécialiste de l’auto moto et du bateau Carboat Media a équipé ses 82 véhicules d’un outil télématique. Avec l’objectif de mieux évaluer les comportements de conduite de ses salariés afin de sélectionner la formation adéquate, axée plus sur l’éco-conduite ou sur la sécurité.
Bois-Colombes

Bois-Colombes : l’électrification en douceur

Après un audit mené par son responsable de parc automobile, la ville de Bois-Colombes (92) a entamé une transition vers des motorisations électriques et GNV. Elle élabore actuellement un plan pluriannuel de renouvellement sur cinq ans. Objectif : verdir l’ensemble de sa flotte de 67 véhicules, tout en l’adaptant aux besoins des services et des agents.

KLS Group : la sécurité routière de A à Z

C’est à l’initiative de son dirigeant que la PME grenobloise KLS Group, éditrice de logiciels pour la gestion et l’optimisation des flux logistiques et du transport dans les entreprises, a impulsé une démarche de suivi et de prévention du risque routier professionnel. Avec plus largement une réflexion sur l’ensemble des trajets des salariés.
Restitution

O2 : La restitution sous tous les angles

Pour sa flotte de 1 000 véhicules, O2 a choisi de privilégier la négociation avec ses prestataires plutôt que de réparer les véhicules avant restitution. Et ce spécialiste des services à la personne multiplie les pistes de réflexion autour de la restitution, tout en restant très attentif à l’état du parc tout au long de la vie des véhicules dans l’entreprise.
3 forets

3 Forêts lutte contre la sinistralité avec la télématique

Avant de se projeter dans le futur, des entreprises font appel au quotidien à la télématique. C’est le cas de 3 Forêts, spécialiste des services à la personne.
Le centre hospitalier Esquirol s’appuie sur une flotte de 122 véhicules dont 21 modèles électriques. Avec pour ces derniers un bilan écologique et économique positif après plusieurs années d’utilisation par les agents.

Centre hospitalier Esquirol : renouveler la flotte en silence

À proximité de la ville de Limoges, le centre hospitalier Esquirol développe progressivement sa flotte de véhicules électriques. Une démarche entamée en 2011 pour aboutir aujourd’hui à 31 véhicules électriques sur un total de 122. Une évolution qui est allée de pair avec la mise en commun des véhicules et une rationalisation du parc – sans surcoût.
Orange

Mobilité : Orange en recherche d’une solution globale

« Faciliter la mobilité aide à diminuer le nombre de véhicules attribués. Il faut donc trouver des solutions attractives », affirme Anne Bertrand, directrice de la gestion des véhicules chez Orange.
© Macrovecteur

Clermont-Ferrand : le covoiturage en mode collaboratif

Clermont-Ferrand s’est associé au prestataire Klaxit et à plusieurs entreprises pour promouvoir le covoiturage, tout en apportant des subventions pour en faire un mode de transport comme un autre. Parmi les entreprises, Acticall Sitel France promeut cette forme de mobilité dans ses douze sites français pour participer au bien-être de ses salariés.
covoiturage

Aéroport de Toulouse-Blagnac : le covoiturage décolle

Retenu à l’issue d’un appel d’offres, Karos met à disposition une solution de covoiturage à destination des 38 000 salariés de la zone aéroportuaire de Toulouse-Blagnac. Avec d’ores et déjà un premier bilan satisfaisant. Une contribution bienvenue pour désengorger des voies de communication particulièrement saturées, témoignages à l’appui.
ADS Group

ADS Group : la télématique, outil à tout faire

Spécialisé dans la sécurité des entreprises, ADS Group installe des systèmes de vidéosurveillance et de contrôle d’accès sur les sites de ses clients. Pour gérer son parc de 91 véhicules, ADS Group actionne plusieurs leviers mis à disposition par son outil télématique, afin d’assurer le suivi technique des véhicules ou celui des contrats de LLD.
En aidant à mieux connaître l’utilisation des véhicules par les différents services de la métropole de Lille, la télématique embarquée peut contribuer à l’intégration de modèles électriques parmi les 720 véhicules en parc.

Métropole de Lille : la télématique, outil de connaissance

Au sein de la Métropole de Lille, la télématique a contribué à une meilleure connaissance du nombre et de l’utilisation des véhicules en parc, avec à la clé un fort recul des kilométrages. Et d’autres pistes restent à explorer, entre autres du côté de l’électrique ou du covoiturage, tout en veillant à répondre à chaque fois aux attentes des services.
Sur une flotte totale de 322 véhicules, l’agglomération d’Agen a acquis une vingtaine de véhicules carburant au GNV et une trentaine de modèles électriques, avec un usage partagé en pool pour certains de ces derniers.

Agglomération d’Agen : feu vert pour l’électrique

Structure intercommunale réunissant 31 communes, l’agglomération d’Agen s’est mise à l’électrique mais aussi au GNV afin de réduire l’empreinte environnementale de sa flotte de 322 véhicules. Une démarche qui a amené à former les conducteurs de ces véhicules, mais aussi les agents en charge de leur réparation au sein du garage interne.
Adrien Fombaron, APF Entreprises France Handicap - Vosges

APF Entreprises France Handicap – Vosges : des salariés comme les autres

Pour ses services de livraison et de transport de personnes, le réseau national d’entreprises adaptées et d’établissements et services d’aide par le travail APF Entreprises France Handicap – Vosges adapte ses véhicules aux pathologies de ses salariés. Un fonctionnement qui suppose un processus spécifique pour des conducteurs comme les autres.
CEA de Grenoble - Journée de la mobilité durable 2016

CEA de Grenoble : un site ouvert et accessible à tous

Avec une « approche systémique », le CEA de Grenoble a innové en intégrant très tôt l’accessibilité dans son PDE et en réunissant gestion de flotte, mission handicap, prévention routière et PDE dans une même entité. En parallèle, le CEA de Grenoble a misé sur l’ouverture de son site rendu entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite.
Avec le logiciel de gestion des matériels eMAT, les devis numériques proposés à EES - Clemessy Services par ses fournisseurs intègrent tous les équipements selon une référence commune aux loueurs longue durée, aux constructeurs et à l’aménageur.

EES – Clemessy Services : la dématérialisation en pilote

Lors de la mise en place du logiciel de gestion des matériels eMAT, la filiale EES - Clemessy Services, spécialiste des services à l’industrie, a eu un rôle de référent au sein du groupe de BTP Eiffage. Avec déjà de premiers résultats pour cette opération qui a impliqué clients internes et fournisseurs autour des 1 100 véhicules de la flotte.
Dématérialisation Métropole du Grand Nancy

Métropole du Grand Nancy : garder la maîtrise de l’info

Au sein de la Métropole du Grand Nancy, la dématérialisation des échanges implique aussi la gestion de flotte, avec les fournisseurs bien sûr mais aussi en interne. Une démarche efficace pour diminuer les délais de traitement, mais qui doit être menée à bien en prenant quelques précautions pour éviter d’être submergé par la masse des informations.
Sur un total de 1 100 véhicules, Lyreco dispose de 450 véhicules de livraison dont 300 VUL et 150 poids lourds du 5 au 16 tonnes, avec notamment des utilitaires carburant à l’électricité ainsi qu’au GNV.

Lyreco : une flotte verte et pragmatique

Spécialiste des fournitures de bureau et des services généraux, Lyreco a misé tôt sur des véhicules électriques et GNV. Des choix innovants mais difficiles à pérenniser. Ce qui n’empêche pas l’entreprise de travailler sa performance écologique avec pragmatisme en renouvelant sa flotte et en réfléchissant aussi aux déplacements de ses salariés.
Orange télématique

Orange : sept ans de réflexion télématique

Après avoir déployé ses premiers boîtiers en 2012, Orange a fait évoluer sa solution et s’apprête à intégrer les données de la télématique à son outil de gestion de flotte. Le but : renforcer la sécurité des collaborateurs et assurer une bonne gestion. Avec un impact d’autant plus important que 12 000 véhicules de la flotte sont équipés en télématique.
ouverture-pilat

Parc naturel du Pilat : les défis de la mobilité verte en milieu rural

Le parc naturel du Pilat regroupe 47 communes et 17 villes-portes sur 700 km2, entre Saint-Étienne (42) et Lyon (69). Ce syndicat mixte a construit dès 2010 un plan de déplacement inter-administrations (PDIA). Depuis, cette collectivité locale multiplie les expérimentations de solutions alternatives de mobilité qu’il lui faut adapter au milieu rural.
HMY, site de Monéteau (89)

HMY : un projet mobilisant

Optimisation des tournées commerciales, investissements dans la visioconférence, outil pour le covoiturage : dans le cadre de son plan RSE, HMY, spécialiste international des services destinés à la distribution, a multiplié les mesures pour diminuer l’impact environnemental de la mobilité de ses collaborateurs, soit 450 installateurs et 90 commerciaux.
Claire Couturier

Des plans de mobilité pour SGS France

Pour justifier le déploiement de nouvelles mobilités, SGS France ne manque pas d’arguments. Ce spécialiste de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification cite l’Ademe pour laquelle les trajets domicile-travail provoquent 10 % des arrêts de travail et sont la deuxième source de dépenses annuelles des familles.
Orange

Orange se met au vert

La flotte d’Orange a de quoi impressionner. Avec ses 18 300 véhicules, c’est l’une des toutes premières de France.
Pour fabriquer ses crêpes et ses glaces, Green Tukky a mis au point un tuk-tuk électrique doté d’une autonomie de 60 km et de panneaux solaires qui alimentent des machines avec une autonomie embarquée de huit heures.

Green Tukky : des glaces et des crêpes en 100 % électrique

Pour fabriquer ses crêpes et ses glaces, Green Tukky a mis au point un tuk-tuk électrique doté d’une autonomie de 60 km et de panneaux solaires qui alimentent des machines avec une autonomie embarquée de huit heures.
Holding Bouygues Construction

Holding Bouygues Construction : crédit mobilité, mode d’emploi

La Holding Bouygues Construction, dont le siège est basé à Saint-Quentin-en-Yvelines (78), a mis en place le principe du crédit mobilité pour ses salariés. Ce fonctionnement concerne à l’heure actuelle une quarantaine de conducteurs qui ont renoncé au véhicule de fonction et bénéficient en contrepartie d’une large palette de services de mobilité.
Korrigan

Korrigan : un nettoyage encore plus propre

Spécialiste du nettoyage des graffitis œuvrant en région parisienne, Korrigan multiplie les véhicules électriques dans sa flotte et adapte en parallèle ses matériels d’intervention. Avec notamment l’objectif de répondre aux attentes écologiques de ses clients du secteur public, dont la ville de Paris. Une transition écologique à un coût maîtrisé.

La Martiniquaise : une captive et des loueurs multimarques

La Martiniquaise, un groupe international spécialisé dans les spiritueux, a fait le choix de la location longue durée comme mode principal de gestion, en recourant aux services d’une captive mais également de loueurs multimarques. Le point sur les avantages et inconvénients de chacune de ces solutions pour cette flotte composée de 210 véhicules.
Safe Fleet Day chez Johnson & Johnson France

Johnson & Johnson France : une boîte à outils pour la sécurité routière

Au sein de Johnson & Johnson France, la sécurité routière n’est pas un vain mot. Très avancé sur le sujet, ce spécialiste de la santé multiplie les plans d’actions et les indicateurs pour les conducteurs de ses 1 300 VP. Ainsi, un outil collaboratif pour gérer le risque routier de chaque collaborateur va bientôt entrer dans sa deuxième phase de déploiement.
À Grenoble, la flotte en autopartage électrique de Schneider Electric comprend 12 Renault Zoé réparties dans quatre sites. En pratique, les utilisateurs doivent adhérer au service en ligne via la solution Auto- Partage.

Schneider Electric France : une flotte électrique et partagée

Dans l’agglomération grenobloise, le spécialiste de la gestion de l’énergie Schneider Electric a choisi l’autopartage électrique pour réduire les coûts et l’impact environnemental liés aux déplacements intersites de ses 5 000 collaborateurs. Premier bilan d’étape d’une démarche parallèle à une réorganisation des implantations physiques du groupe.
Cette nacelle de 9 m en version 100 % électrique a été créée à l’occasion de la Cop21, la conférence internationale sur les changements climatiques, dans le cadre d’un partenariat entre Evesa, Nissan France, France Élévateur et Atloc.

Evesa : l’économie d’énergie en mode électrique

En charge de la gestion de l’éclairage public de Paris, Evesa doit respecter au plus près les directives locales d’utilisation de véhicules propres. Si l’entreprise trouve les modèles adaptés à son activité du côté des hybrides ou de la dernière génération de véhicules électriques, c’est vers les innovations qu’elle se tourne pour ses véhicules spécialisés.
Giboire

Giboire : Le véhicule électrique succède aux IK

Le réseau breton d’agences immobilières Giboire a intégré des véhicules électriques dès 2014. Une intégration réussie et qui se poursuit avec une progression de la taille du parc à six véhicules électriques à l’heure actuelle, proposés en autopartage aux salariés. Des voitures électriques qui ont aussi remplacé le système des indemnités kilométriques.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.