Audi Q8 e-tron : un nouveau nom

Pour son restylage, le SUV Audi Q8 adopte le patronyme e-tron qui concernait jusqu’alors la seule version électrique. Explications.
1326
Audi Q8 e-tron

Le SUV Audi Q8 devient le Q8 e-tron. Née en 2018, l’Audi e-tron « tout court » inaugurait les motorisations 100 % électriques haut de gamme de la marque allemande. Des motorisations basées sur une plate-forme commune à Porsche et Lamborghini, en coupés sportifs comme en SUV. Il était donc temps de rationaliser cette appellation et de simplement l’accoler aux carrosseries et modèles déjà existants.

On a ainsi vu naître l’année dernière l’Audi Q4 e-tron, SUV routier électrique. C’est donc naturellement au tour du grand SUV Q8 de reprendre ce label, à l’occasion de son restylage. Comme pour mieux souligner que cet e-tron s’intègre à la gamme « classique » dont les deux motorisations thermiques actuelles (55 TFSI de 341 ch/230 g et 50 TDI de 286 ch/210 g) disparaîtront à terme.

Audi Q8 e-tron : deux nouvelles batteries

Pour l’occasion, ce « nouvel » Audi Q8 e-tron a droit à deux nouvelles batteries de 106 kWh (utiles) et 89 kWh. Elles remplacent les précédentes batteries de 71 kWh et 95 kWh. La première équipe le modèle 50 e-tron de 313 ch. Elle assure alors 491 km d’autonomie (à partir de 86 700 euros TTC) ou 505 km en carrosserie coupé Sportback (+ 2 600 euros).

La seconde batterie équipe la version 55 e-tron de 408 ch pour 582 km d’autonomie ou 600 km en Sportback. Enfin, la SQ8 e-tron de 503 ch, avec cette grosse batterie, parvient à 494 km d’autonomie en SUV et 513 km en Sportback. Les commandes et l’intégralité des prix seront proposés à partir de la mi-novembre 2022, pour des livraisons au premier trimestre 2023.