Suzuki S-Cross : renouvellement en douceur

Suzuki apporte un restylage bienvenu à son S-Cross, tout en préservant ses qualités avec un rapport prix/prestations imbattable.
1473
Suzuki S-Cross

À mi-parcours, le Suzuki S-Cross a droit à un restylage de sa face avant, ce qui lui confère plus de présence et de maturité. Positionné à l’horizontale, le capot enveloppant les ailes avant ajoute sérieux et robustesse. À l’arrière, le restylage se fait plus léger avec un large bandeau noir laqué qui relie les deux nouveaux feux en relief plutôt statutaires. Et malgré ses dimensions compactes à 4,30 m de longueur, quasiment là où s’arrêtent les SUV citadins comme le Peugeot 2008 ou le Renault Captur, ce S-Cross offre une belle habitabilité grâce à son empattement de 2,60 m, pour un coffre généreux de 430 l et jusqu’à 1 230 l.

Tout va donc pour le mieux pour ce SUV compact qui fait toujours valoir son excellent 1.4 Boosterjet à hybridation de 48 V en 129 ch et 235 Nm de couple. Le MHEV de 48 V apporte un supplément de 13,6 ch et 53 Nm dans les phases de démarrage et les reprises pendant une trentaine de secondes au maximum ‒ suffisant pour ressentir la nervosité et le volontarisme de ce moteur.

Suzuki S-Cross : sous le capot

Ce MHEV de 48 V abaisse aussi les consommations avec une homologation à 5,3 l/100 km, soit 119-120 g de CO2 en 4×2 et boîte manuelle. Lors des essais hivernaux dans le massif alpin de la Chartreuse, la consommation s’est révélée logiquement plus élevée, mais de 1,5 l/100 km seulement.

Nous avons à nouveau apprécié la douceur de la direction assistée mais pas trop, et le parfait réglage des trains roulants. Ce qui assure le confort en amortissement, tout en préservant la précision des suspensions dans les virages et épingles à cheveux des routes de montagne. La transmission 4×4 reste très efficace mais augmente la consommation d’un bon litre, en poussant le CO2 à 129-139 g en BVA. En réalité, il suffira de monter des pneus All Seasons ou hiver pour parvenir quasiment au même résultat d’accroche sur le bitume glacé.

À partir de 27 090 euros TTC (+ 3 200 euros en 4×4 Allgrip Privilège), très bien équipé dès ce niveau Avantage, ce S-Cross offre le meilleur rapport prix/prestations du segment, surtout pour les professionnels amenés à circuler l’hiver en montagne ou sur la neige.

PARTAGER SUR