La T-Box de Durisotti pour livrer le dernier kilomètre

Avec son tout nouveau prototype T-Box, l’aménageur Durisotti mise sur un concept de carrosserie qui se présente comme adapté à la livraison du dernier kilomètre, pratique, ergonomique et recyclable.

1802
Durisotti T-Box

Dévoilée au dernier salon Solutrans et remise en avant lors du prochain SITL, la T-Box de Durisotti se décrit comme une caisse adaptable sur des VUL, avec des configurations de 6 à 16 m3. Selon l’équipementier, cette T-Box se veut « adaptée à la livraison, avec des aménagements intérieurs qui offrent une praticité inégalée au chargement comme au déchargement, et ce en toute sécurité pour le conducteur. »

Un équipement présenté comme ergonomique…

Avec un principe illustré par les photos jointes à cet article : avec la T-Box, « les colis viennent au livreur et non l’inverse. » En clair, la zone de stockage est accessible de l’extérieur, par l’arrière et sur le côté, à hauteur d’homme, sans avoir à monter dans le véhicule ou en descendre. D’où, selon Durisotti, des livraisons « rapides et fluides qui favorisent une ergonomie de haut niveau et aide à lutter contre les TMS (troubles musculo-squelettiques). »

Durisotti T-Box

… et adaptable selon les besoins du client

Destinée à la livraison du dernier kilomètre, la T-Box s’aménage selon les attentes du client, pour les entreprises de livraison et de messagerie, ou les grands comptes. Mais cette T-Box se décline aussi en atelier mobile, en magasin ambulant ou en food-truck. Objectif : accéder « aux zones urbaines les plus restreintes en centre-ville, en sous-sol, ou pour l’approvisionnement des centres commerciaux », énumère Durisotti. En soulignant à ce propos que son équipement s’adapter sur un véhicule électrique. Enfin, Durisotti souligne que la carrosserie est recyclable à 100 %, grâce à l’usage de matériaux comme l’aluminium et la fibre de lin.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

Notre dernier dossier sur les équipements des utilitaires

Durisotti T-Box