Tafanel se met au jus avec Renault Trucks

La phase d’expérimentation en condition d’utilisation réelle du Renault Maxity électrique a démarré. Et c’est un fidèle client de la marque, l’entreprise de distribution de bières et de bois- sons non alcoolisées Tafanel, qui a choisi d’ouvrir le bal en testant ce modèle pour approvisionner les brasseries parisiennes.

- Magazine N°159
422
Le Maxity électrique

A la tête d’un parc d’une centaine de véhicules, principalement des Renault Midlum, cette entreprise a reçu les clés de ce premier utilitaire 100 % électrique le 6 mai dernier. Il sillonne d’ores et déjà les rues de la capitale, des packs de bières chargés à l’arrière, sans émettre aucune nuisance sonore. Facilement manœuvrable avec un rayon de braquage entre trottoirs de 4,80m pour l’empattement le plus court (2,5 m), compact (1,87 m de large pour 2,13 m de haut) et offrant une charge utile de 1 820 kg, le Maxity électrique remplit parfaitement son office en ville. D’autant qu’il dispose d’une autonomie de 100 km pour une vitesse de pointe de 90 km/h. Cette dernière peut aussi être limitée à 70 km/h, sur demande des clients, afin d’optimiser les performances des batteries lithium-ion en usage urbain, précise le constructeur.

Enfin, dernier de ses atouts, ce petit « camion» de 4,5 t de PTAC, développé en partenariat avec PVI et EDF, se conduit avec un simple permis B. Entre dix et trente nouveaux exemplaires de présérie de ce Renault Maxity électrique doivent encore être livrés cette année à des clients pilotes. La commercialisation définitive de ce modèle est annoncée pour l’an prochain.