Tanguy de la Rochette, Cetup : « Au final, thermique et électrique sont équivalents »

Chez Cetup, spécialiste grenoblois du transport urgent, une dizaine de véhicules électriques est employée pour des usages comme la livraison urbaine et le dernier kilomètre.

- Magazine N°230
1441
Tanguy de la Rochette, responsable de la flotte de véhicules et du développement durable, Cetup

Tanguy de la Rochette est responsable de la flotte de véhicules et du développement durable chez Cetup.

« Avec les véhicules électriques, nous arrivons à peu près au même niveau de prix facial que les modèles thermiques équivalents, constate Tanguy de la Rochette. Les aides fiscales permettent en effet de compenser des remises moindres sur l’électrique, et de gommer les écarts de prix. »

À l’usage, il faut toutefois relativiser ce moindre coût de l’électricité avec la location des batteries, de l’ordre de 70 euros/mois pour un Kangoo Z.E. « Au final, c’est équivalent, nous ne perdons pas en TCO mais nous ne gagnons pas non plus. En revanche,...